Revue de presse du 09/09/2019

Follow by Email
Facebook
Twitter

DÉMOCRATIE

Russie : comment ont été recrutés les manifestants du 10 août par l’opposition

« Les dernières manifestations de l’opposition à Moscou le 10 août ont réuni une masse importante de personnes, 20 000 selon la police, 50 000 selon les organisateurs. Un retournement de situation assez surprenant après l’échec relatif de la radicalisation opérée par le groupe Navalny-Sobol, la nouvelle figure devant attirer les caméras des médias occidentaux indépendants, indépendants puisque occidentaux et soutenant l’opposition russe. Surprenant ? » [Avec prudence, mais à considérer…]

Source : Russie politics (Blog de Karine Bechet-Golovko)

À toi Français qui observe la révolte hongkongaise

« Drôle d’aventure commencée à Hong Kong depuis 15 jours maintenant. Le temps suffisant pour analyser, commencer à comprendre cette société si occidentale collée à la Chine. A Honk Kong nous nous promenons dans les rues qui ont inspiré Ridley Scott pour le Film « Blade runner » en 1982. En quelques heures, on réalise aisément qu’il n’a eu qu’à prendre quelques clichés pour recréer les décors en studio. Aux 4 coins de la ville, on pourra trouver des slogans anti policiers, parfois discrets mais bien présents. Comme le sentiment de se promener dans un Paris assiégé en décembre, écrits sur les murs ça et là des slogans que la municipalité n’a pas eu le temps d’enlever.

Source : Blog : La loi de Pierre

ENVIRONNEMENT

Les boucles de rétroaction, racontées aux ricaneurs

« Elle brûle aussi en Sibérie et en Afrique , même si nous la regardons surtout brûler au Brésil. C’est spectaculaire. Mais bon nombre de ricaneurs, j’imagine, se disent : allons, on va trouver une solution, on va amener Bolsonaro à la raison, et ça va s’arranger. Eh bien non. Ca ne va pas s’arranger. Car les incendies de l’Amazonie ou la fonte de l’Arctique, ce n’est pas seulement des arbres qui brûlent, ou de la glace qui fond. Ils alimentent ce qu’on appelle une boucle de « rétroaction positive ». Autrement dit, la manière dont le réchauffement crée mécaniquement du réchauffement. L’exemple le plus couramment donné est celui de la fonte des glaces, provoquée par le réchauffement. Un iceberg qui fond ne provoque pas seulement une élévation du niveau de la mer… »

Source : Arrêt sur images

FRANCE

Vente d’Alstom : Anticor porte plainte, le PNF saisi sur le rôle de Macron

« Alors que le parquet national financier (PNF) enquête sur la vente d’Alstom à General Electric, l’association Anticor a déposé une nouvelle plainte pour détournement de fonds et corruption dans cette affaire. Un nouveau rebondissement qui fait suite aux révélation de Frédéric Pierucci et au travail de la commission d’enquête parlementaire, dont le président, Olivier Marleix (LR), met directement en cause Emmanuel Macron. Quatre ans et 12 milliards d’euros plus tard, la vente d’Alstom Energie à General Electric continue d’interroger. »

Source : LE LANCEUR

GÉOPOLITIQUE

Poutine, Macron et Trump

« À Polony TV, nous n’avons jamais ménagé Emmanuel Macron. Nous en sommes d’autant plus à l’aise pour reconnaître ses actions, lorsque celles-ci vont dans le bons sens. Il en est ainsi de sa politique, de sa relation avec la Russie et Vladimir Poutine. La rencontre de Brégançon marque incontestablement un tournant. Nous sommes passés de la glaciation, qui était la règle sous François Hollande, à un relatif réchauffement. »

Source : Polony TV

Les États-Unis ont testé un missile sol-sol d’une portée supérieure à 500 km

« Avec la fin du Traité sur les Forces nucléaires intermédiaires [FNI], qui interdisait la possession de missiles sol-sol ayant une portée comprise entre 500 et 5.500 km, les États-Unis ont désormais les mains libres pour développer leur arsenal et répondre ainsi à celui la Chine, voire à celui de la Russie, accusée par l’Otan d’avoir manqué aux obligations imposées par ce texte en mettant au point et en déployant le SSC-8 [ou Novator « 9M729 »]. »

Source : Opex 360

En Syrie, l’Etat islamique mène sa « bataille d’usure »

« Comme je l’ai écrit pour France-Soir depuis des mois, l’Etat islamique n’a pas été défait par la simple perte de son territoire. Son commandement est quasiment intact : Abou Bakr al-Baghdadi est réapparu pour la première fois en 5 ans le 29 avril dernier dans une vidéo du média al-Furqan de l’EI. Son porte-parole Abou al-Hassan al-Muhajir est en place depuis 2016 et continue régulièrement à diffuser des discours audio, repris dans les vidéos, comme ceux de Baghdadi. »

Source : France Soir

LIBERTÉS

L’État français ne tue pas les observateurs, il les enferme seulement

« Observer les pratiques du maintien de l’ordre serait-il désormais interdit ? L’État français répond par l’affirmative au regard du traitement qu’il applique aux observateurs. Ainsi cet État s’élève au rang de ceux qui usent de répression pour maîtriser le recueil et la diffusion de l’Information. »

Source : Le blog de Camille Halut

MATIÈRES PREMIÈRES

Pétrole : la France et l’Europe doivent prendre au sérieux l’alerte rouge de l’Agence internationale de l’énergie !

« La préparation de la récente Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) a fait l’impasse sur la question de la pérennité de nos approvisionnements futurs en pétrole. Le dernier rapport annuel de l’Agence internationale de l’énergie (AIE) dresse pourtant un diagnostic pessimiste concernant l’évolution de la production mondiale de brut dans les toutes prochaines années. Si ce diagnostic se révèle correct, il aura des conséquences particulièrement sévères pour l’Union européenne. Il y a là une raison vitale supplémentaire, plus pressante encore que celle du climat, pour amorcer enfin une transition énergétique vraiment cohérente et audacieuse. »

Source : La Revue Parlementaire

RÉFLEXION

Laïcité : « Pourquoi un État juif n’est pas une bonne idée »

« Dans sa préface au livre d’Ofra Yeshua-Lyth « Pourquoi un Etat juif n’est pas une bonne idée », l’historien israélien Ilan Pappé conclut : « grâce à ce récit aux souvenirs personnels mêlés à l’histoire du pays tout empreint d’un activisme sincère pour un meilleur futur, les lecteurs découvriront de manière unique la réalité complexe et combien douloureuse de la vie aujourd’hui en Israël et Palestine ». Le désir de constituer une société ethnico-religieuse homogène n’est pas un trait particulier aux Israéliens. La plupart des groupes nationaux tendent à rejeter les étrangers. Pendant de nombreuses générations, les Juifs ont été les victimes malheureuses d’un tel rejet si bien qu’ils ont perfectionné les moyens de lutter contre cette situation. »

Source : INVESTIG’ACTION

SOCIETÉ

Marchandises, essence, transport aérien : comment les carburants maritimes moins polluants vont augmenter le coût de la vie

« L’organisation maritime internationale (IMO) avait décidé en 2016 que la teneur en soufre du fioul devrait être ramenée à 0,5 % à partir du 1er janvier 2020, contre 3,5% actuellement. L’objectif d’un tel changement est de limiter les émissions hautement toxiques de dioxyde de soufre produites par l’énorme flotte de près de 80.000 navires qui sillonnent les mers pour transporter marchandises ou matières premières. Cette nouvelle réglementation sur les carburants maritimes devrait se répercuter de façon notable sur les prix pour le consommateur. Carburant à la pompe, billets d’avion et même marchandises… Les conséquences ne passeront sans doute pas inaperçues. »

Source : Sciences et Avenir

Quand la grande distribution se sucre sur le dos du bio

« Selon l’UFC-Que Choisir, les fruits et légumes bio vendus en grande surface sont 19% plus chers qu’en magasins spécialisés. Dans son nouveau numéro, à paraître ce jeudi 22 août, l’association de consommateurs UFC-Que Choisir épingle une fois de plus la grande distribution. Elle dénonce « les marges excessives » réalisée sur 24 fruits et légumes bio sélectionnés pour son enquête. Les marges des distributeurs ne sont pas toutes les mêmes, cela dépend du produit. Là où elles sont les plus importantes, entre le conventionnel et le bio, c’est sur les trois produits les plus achetés par les Français : la pomme de terre, la tomate et la pomme. »

Source : France Inter

VUES D’AILLEURS

Haïti : un chaos entretenu par les États-Unis

« Totalement déconnecté de son peuple, le président haïtien n’intervient plus qu’à travers des tentatives de lobbying aux États-Unis ou des coups d’éclat pour rassurer l’ONU, suite au dernier rapport accablant d’Antonio Gutteres remis au Conseil de sécurité ce mois-ci. Cela suffira-t-il à désamorcer la bombe sociale qui se prépare ? Le nouveau Premier ministre désigné mais non ratifié pourrait-il en être le détonateur ? Difficile en effet de s’adresser à un peuple qui le conspue, le traite de menteur pour n’avoir rempli aucune de ses promesses électorales mais, surtout, qui le soupçonne d’être impliqué dans le plus gros scandale financier de l’histoire d’Haïti, celui du PetroCaribe. »

Source : INVESTIG’ACTION

ÉCONOMIE

Alain Minc : «Nos certitudes sur l’économie s’effondrent et on cherche un Keynes ou un Friedman»

« Nous avons depuis cinquante ans été formés à respecter des tables de la loi économiques peu nombreuses mais très strictes: le plein-emploi crée l’inflation et celle-ci pousse les taux d’intérêt à la hausse. Le financement de l’État par une banque centrale est un anathème car facteur d’inflation. La création monétaire doit demeurer dans des limites raisonnables sous peine, là aussi, de nourrir l’inflation. Et enfin, plus globalement, une révolution technologique engendre des progrès de productivité qui constituent le meilleur adjuvant de la croissance. Les dix dernières années viennent de nous démontrer que ces principes fondateurs n’ont plus lieu d’être et nous sommes, dès lors, désemparés car privés de boussole macroéconomique. »

Source : Le Figaro


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *