Revue de presse du 16/09/2019

Follow by Email
Facebook
Twitter

DÉMOCRATIE

Hong Kong Fou Fou ! Avec une bonne dose d’hypocrisie par-dessus

« Par où commencer ? Depuis près de quarante semaines, des centaines de milliers de Français descendent dans la rue pour manifester contre le gouvernement du président Emmanuel Macron. Certains ont perdu des yeux et des mains à cause des interventions de la police. Le public a commencé à considérer l’odeur des gaz lacrymogènes comme une caractéristique normale des week-ends à Paris. La France est à 47 kilomètres des côtes anglaises. Siri vient de me dire que « Hong Kong est à 9643, 189 kilomètres de Londres à vol d’oiseau. » Le black-out des médias britanniques sur les Gilets jaunes a été si complet que beaucoup pensent, à tort, qu’un décret du gouvernement britannique interdit toute mention des « événements en France ». La vérité, c’est qu’il n’est pas nécessaire d’en avoir un. Comme un pigeon voyageur à l’envers ou une chauve-souris tout droit sortie de l’enfer, les médias britanniques se sont envolés à tire-d’ailes loin de la France, vers Hong Kong (comme ils l’avaient déjà fait vers Caracas, jusqu’à ce que les belles manifestations se transforment en de manifestations laides [pro-Maduro, NdT]. »

Source : ENTELEKHEIA

ENVIRONNEMENT

Exploitation d’uranium : Bruno Le Maire obtient la destruction de 382 ha de forêt protégée

« L’histoire est racontée par Le Canard enchaîné (édition du 28 août) : en octobre 2018, la société française Orano (ex-Areva), spécialisée dans l’énergie nucléaire, a obtenu le permis d’exploiter une zone riche en uranium au Kazakhstan. Cette surface boisée comprenant des saxaouls, un arbre protégé depuis 2017 au Kazakhstan, le décret d’exploitation imposait à l’industriel français de conserver cette espèce. Problème : la technique d’extraction du minerai nécessite de raser toute la forêt. “Lors d’un discret déplacement au Kazakhstan, le 30 juillet, Bruno Le Maire a obtenu des nouveaux dirigeants du cru le déclassement de cette forêt protégée de 382 ha”, explique Le Canard. Moyennant une compensation financière, le gouvernement kazakh a publié un nouveau décret transformant cet espace boisé en zone minière. Alors qu’Emmanuel Macron a déploré la destruction de la forêt amazonienne, le gouvernement est resté plutôt discret sur cette décision de détruire 382 ha de forêt protégée. »

Source : Politique

Méditerrannée poubelle ! Que faire ?

« En Orient-ations de cette semaine, Guillaume Berlat nous rappelle opportunément le 75ème anniversaire du Débarquement de Provence et de ses héros d’Afrique : bonne opportunité pour se pencher à nouveau sur le mare nostrum et ses évolutions récentes. Mauvaise nouvelle : la Méditerranée menace de mourir et de se transformer en cloaque. »

Source : Afrique Asie

EUROPE

European way of life

De l’extension du domaine de la novlangue à la commission européenne.

Source : Blog de Fred Sochard

Le marasme européen et l’impact de la panne économique allemande

« Voici plusieurs trimestres que la croissance européenne patine. Alors qu’elle s’était placée sur une orbite de 3% en rythme annuel de la mi-2016 à fin 2017, elle a décroché depuis et parvient à peine à se maintenir sur la crête de 1% depuis un an. Ce que confirment les chiffres du second trimestre 2019. Le ralentissement de 2018 était d’abord imputable à l’accélération de l’inflation, et notamment des prix du pétrole, dans un contexte d’inertie relative des salaires. Cette prise en étau de la consommation avait vocation à demeurer passagère. Et ce fut le cas. Le rythme de l’inflation est retombé à 1%, redonnant potentiellement du souffle au pouvoir d’achat des ménages. Force est de constater, pourtant, que la levée de ce frein n’a pas suffi à impulser un nouvel élan à la croissance européenne. Et ce alors même que la croissance de l’emploi européen a fait preuve d’une assez forte résistance sur l’ensemble de la zone, tout comme l’effort d’investissement des entreprises. Les conditions monétaires sont également extrêmement favorables. »

Source : Xerfi Canal

FRANCE

Spécialiste français de la vision nocturne, Photonis pourrait passer sous pavillon étranger

« En juin 2015, l’entreprise de haute technologie Photonis reçevait le prix « Ingénieur général Chanson », décerné chaque année par l’Association de l’Armement Terrestre [AAT] pour avoir mis au point la CMOS Kameleon, une caméra permettant de filmer en couleur pendant la nuit. De quoi donner un avantage par rapport aux forces dotées de systèmes infrarouge et thermique, lesquels ne prennent que des images monochromes, ce qui n’est pas idéal pour repérer des détails pouvant être déterminants lors d’une opération. (…) Photonis a en outre développé dans d’autres secteurs, comme l’intensification d’images numériques, l’instrumentation nucléaire, ou encore les tubes de puissance pour les systèmes de communication militaires. Actuellement, Photonis est contrôlé par la société d’investissement français Ardian. Cette dernière a mandaté la banque Lazard Frères pour trouver un acheteur de l’entreprise » [Des nouvelles de la start-up nation… bradée]

Source : Opex 360

Coursiers et chauffeurs VTC : les chiffres bidons des plates-formes

« Qu’il s’agisse des applications de livraison de repas ou de VTC, toutes revendiquent des milliers, voire des dizaines de milliers de coursiers ou de chauffeurs. En réalité, les flottes sont bien moins fournies. Mais ce tour de passe-passe leur donne du poids face à ceux qui travaillent pour elles et aux pouvoirs publics. Mais où sont-ils donc tous ? A en croire les plates-formes numériques de livraison de repas et de courses en VTC, livreurs et chauffeurs seraient des dizaines de milliers à sillonner la France… »

Source : ALTERNATIVES ECONOMIQUES

Au G7, le génie diplomatique d’Emmanuel Macron éblouit la planète (des éditorialistes)

« “Coup de théâtre”, “coup de maître”, “coup diplomatique”, “coup d’éclat”… L’arrivée surprise du ministre iranien des Affaires étrangères à Biarritz a fait se pâmer les commentateurs de BFMTV. Selon eux, notre président conjugue les qualités du général de Gaulle à celles de Pierre Mendès-France. »

Source : TELERAMA

GÉOPOLITIQUE

Où ont fui les 74,8 millions de personnes contraintes à l’exil ?

« Le monde comptait, fin 2018, 70,8 millions de personnes déplacées de force, soit une progression de 2,3 millions par rapport à l’année précédente, selon les statistiques collectées par le Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR). C’est un record depuis la création du HCR, en 1950. Pourtant, prévient l’institution, cette estimation est « prudente », notamment « car elle ne reflète que partiellement la crise au Venezuela » qui a contraint 4 millions de personnes à l’exil. Au total, ce sont 74,8 millions de personnes qui sont aujourd’hui prises en charge par le HCR, qu’elles soient déplacées de force, déplacées à l’intérieur de leur pays ou assistées par le Haut-Commissariat après avoir pu rentrer chez elles. »

Source : Le Monde

De l’Argentine, de la Baltique et de quelques autres choses

« Tour d’horizon des points chauds du Grand jeu… A tout seigneur tout honneur, le chef de l’Organisation de Coopération de Shanghai a appelé la grande formation eurasienne à intensifier la coopération avec le Caspian Five (Iran, Russie, Azerbaïdjan, Kazakhstan et Turkménistan), notamment dans les infrastructures de transport afin de mieux intégrer le continent-monde. Chose intéressante, il a convié l’Afghanistan à y participer au moment où Washington, la queue entre les jambes, tente piteusement de s’extraire de l’interminable bourbier. Ces déclarations de l’OCS sonnent familièrement à l’oreille du fidèle lecteur de nos Chroniques qui en avait eu un avant-goût il y a trois ans. Le RAI est sur les rails et sera à terme raccordé aux Nouvelles routes de la Soie. On comprend la fébrilité des stratèges impériaux, qui ont d’ailleurs bien d’autres raisons de se prendre la tête à deux mains… »

Source : CHRONIQUES DU GRAND JEU

C. Galactéros : « Isoler la Russie pour complaire à notre grand allié était un calcul stupide »

« À l’heure de la rencontre entre les chefs d’Etat russe et français, Caroline Galactéros, Docteur en science politique et colonel au sein de la réserve opérationnelle des Armées, présidente du think tankGeopragma et spécialiste de l’Europe de l’est, décrypte pour L’Incorrect ce que sont les réels enjeux de ce sommet franco-russe. »

Source : L’INCORRECT

LIBERTÉS

Comment le gouvernement veut imposer la reconnaissance faciale sur mobile pour vous identifier

« Pour vérifier l’« identité numérique » de chaque internaute, le décret du 13 mai a instauré l’Authentification en ligne certifiée sur mobile (Alicem) qui fait appel à la reconnaissance faciale. Un recours vient d’être déposé auprès du Conseil d’État par ses détracteurs. Dès 2021, le gouvernement veut lancer la carte d’identité électronique. Étape préalable à toute dématérialisation des documents officiels : établir une procédure d’identification fiable pour chaque internaute. Et ce, à la fois, pour répondre aux objectifs de la numérisation des services publics et lutter contre les publications illicites. Pour cela, les autorités innovent. Au risque de se précipiter. »

Source : 01net

MATIÈRES PREMIÈRES

Cuivre : quel avenir pour ce métal essentiel à la transition énergétique ?

« Le cuivre est utilisé dans de nombreux secteurs (plomberie, toiture, construction navale et bardage). Mais il est incontournable (~35 % de la production) pour les usages électriques (distribution, transmission et systèmes électriques des bâtiments) et cette part pourrait enregistrer une accélération avec le déploiement des énergies renouvelables. Ce métal est utilisé dans des applications à longue durée de vie. On estime ainsi que les deux tiers du cuivre produit depuis 1900 étaient encore utilisés en 2010. Par conséquent, la période pendant laquelle le cuivre peut rester immobilisé dans des produits encore en service constitue un obstacle majeur à sa réutilisation. Il est crucial de savoir si la disponibilité du cuivre peut constituer un frein au déploiement des technologies bas-carbone. »

Source : The conversation

RÉFLEXION

Étudier Gramsci, suivre le guide, lire Tosel

« André Tosel nous a quitté il y a un an. Il a porté seul sur ses épaules pendant trois decennies la recherche sur Gramsci pendant les années d’apathie libérale. Il fut respecté comme un maître par beaucoup de jeunes chercheurs de tous les continents, estimé comme un pair éminent par les plus grands chercheurs gramsciologues réunis dans l’International Gramsci society (IGS) dans le bulletin duquel cet article fut initialement publié. Il a laissé son livre Étudier Gramsci comme un testament politico-philosophique pour les jeunes générations, en pleine renaissance gramscienne. Anthony Crézégut, doctorant à Sciences-po travaillant sur la réception de Gramsci en France au XX ème siècle, nous propose un article exigeant mais accessible, qui fournit des clés de lecture de ce dernier ouvrage fondamental, un retour sur le parcours courageux de Tosel dans la prison d’oubli qu’a subi le gramscisme français depuis les années 1980, enfin des éléments de son travail pionnier sur Gramsci et le gramscisme. Pour Étudier Gramsci, il faut suivre le guide, donc lire Tosel. »

Source : Le Vent se lève

ÉCONOMIE

Les conclusions du rapport Gauvain sur la souveraineté économique

« Longtemps relégué à un instrument prétendument peu efficient, le droit est devenu une véritable arme de la guerre économique. Il est même désormais au cœur des questions de sécurité économique. En témoigne depuis peu une véritable prise de conscience des pouvoirs publics en la matière. Au préalable, il faut se souvenir que l’Administration Obama, dans un contexte de conquête des marchés post-guerre froide (qui a conduit à la globalisation, c’est-à-dire une forme de standardisation commerciale, financière, comptable, juridique etc, alignée sur les canons américains) a mobilisé l’ensemble des structures d’Etat (DARPA, NSA, CFIUS, DoJ, …) qui ont permis d’asseoir une hégémonie prégnante sur l’économie mondiale. Ce lien étroit de dépendance structurelle a conduit à l’affermissement de la théorie de l’extraterritorialité du droit américain, permettant, le cas échéant, de cibler et sanctionner financièrement plusieurs entreprises européennes, en général, et françaises, en particulier (Total, Tecnip, BNP Paribas, Société Générale, Crédit Agricole, et the last but not the least Alstom). »

Source : EPGE

ÉTATS-UNIS

Les avocats soulèvent des questions après que le médecin légiste a déclaré qu’Epstein s’était suicidé

« Vendredi, le médecin légiste en chef de la ville de New York, la docteure Barbara Sampson, a publié la conclusion officielle de l’autopsie du financier multimillionnaire et accusé de trafic sexuel Jeffrey Epstein. (…) Sa mort a suscité des soupçons compréhensibles et légitimes, surtout à la lumière des multiples violations des protocoles des prisons qui ont été révélées depuis la mort d’Epstein. Pourtant, les médias bourgeois, avec le New York Times en tête, ont dénoncé toute remise en question des circonstances entourant la mort d’Epstein comme des «théories de conspiration» sans fondement. (…) Les avocats de la défense d’Epstein ont déclaré qu’ils n’acceptaient pas la décision et prévoyaient de mener leur propre enquête. Ils ont affirmé que leur client ne montrait aucun signe de tendances suicidaires, qu’il était de bonne humeur et qu’il avait passé de nombreuses heures à préparer sa défense juridique. »

Source : WORLD SOCIALIST WEB SITE


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *