Wang Yi, le ministre chinois des Affaires étrangères, s’adresse à l’Assemblée générale de l’ONU

Follow by Email
Facebook
Twitter

NEW YORK (Nations Unies), 27 septembre (Xinhua) – Wang Yi, conseiller d’Etat et ministre des Affaires étrangères chinois, a annoncé vendredi que la Chine était prête à travailler avec les autres parties pour s’acquitter de ses responsabilités en tant que grand pays pour le maintien de la paix et de la justice dans le monde.

Le monde d’aujourd’hui n’est pas un endroit pacifique, l’unilatéralisme et le protectionnisme constituant des menaces majeures pour l’ordre international, a déclaré M. Wang dans son discours prononcé lors du débat général de la 74e session de l’Assemblée générale des Nations Unies.

A une époque où l’avenir du monde est en jeu, la Chine n’a jamais été et ne sera jamais un spectateur, a-t-il affirmé.

« En tant que membre fondateur des Nations Unies, nous travaillerons avec d’autres pays pour construire un nouveau type de relations internationales et une communauté avec un avenir commun pour l’humanité », a poursuivi M. Wang.

« Nous défendrons résolument le statut et le rôle des Nations Unies, le système international avec les Nations Unies en son centre et l’ordre international ancré dans le droit international », a-t-il affirmé.

Les membres permanents du Conseil de sécurité doivent montrer l’exemple, les grands pays assumant des responsabilités particulières pour le maintien d’un ordre international stable, a dit M. Wang, ajoutant que la Chine soutenait les efforts du secrétaire général Antonio Guterres pour réformer le système des Nations Unies et le rendre plus efficace et plus équitable.

La Chine a mis en place une force de maintien de la paix et des escadrons de police permanents chargés du maintien de la paix comptant 8 000 hommes, a indiqué M. Wang, affirmant qu’ils ont satisfait aux critères de service et sont prêts à l’action.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *