Présentation de la Revue

Présentation d’un périodique d’informations

La Tribune Diplomatique Internationale inclut une revue en ligne d’information et de débat, sur les réalités internationales, dans tous les domaines  sociaux. Elle est une opportunité pour les représentants de la politique étrangère et des médias, d’appréhender l’analyse de hauts responsables de gouvernements, du monde économique et de la société civile, sur des sujets spécifiques ou des positions politiques.

Fonctionnement  : 

1 / La Tribune Diplomatique Internationale est un périodique de politique générale dans lequel seront publiés des déclarations de représentants officiels d’États et Organisations  représentés à l’ONU, des textes journalistiques sur la situation dans un pays, une région, ou dans le monde, et des encarts publicitaires. 

2 / Son principe est de créer un espace de débat international puisant ses arguments à des sources officielles et donc responsables. Ce forum est animé par des journalistes. L’objectif de la publication est d’informer plus directement, et plus complètement les lecteurs.                                                         

3Tous les représentants officiels d’États ou d’Organisations représentés à l’ONU disposent d’un espace dans la Tribune Diplomatique Internationale. Les autorités du pays hôte (ici, en l’occurrence, l’Algérie)  disposeront d’un espace plus important.                   

4/ Les textes des représentants officiels d’états ou d’organisations représentés à l’ONU sont publiés sous la responsabilité de leur(s) auteur(s), dans le strict respect total du texte original.                                                               

5 / Les  textes soumis par ces derniers devront obligatoirement se composer de deux parties (page ou document). La première portera sur la situation à l’intérieur du pays ou de la zone d’intérêt des auteurs respectifs. La seconde  page traitera un ou des problèmes de politique internationale.                                                                                                           

6/ Les représentants officiels d’Etats et organisations représentés à l’ONU n’ont aucun droit de regard sur les commentaires journalistiques. Cependant, ceux-ci seront présentés de manière que la distinction entre les deux catégories de textes soit claire. □

Farid DAOUDI