L’ambassadeur des Etats-Unis en Libye réaffirme son soutien à une solution libyenne à la crise

  Tripoli, Libye, 11 août  – L’ambassadeur américain en Libye, Richard Norland, a exprimé son soutien aux « aspirations du président du Parlement, Aguila Saleh, et de tous les éléments libyens responsables, à une solution libyenne pour mettre fin au conflit et assurer un avenir stable et prospère au peuple libyen ».

Il a exprimé cette position lors d’une réunion lundi au Caire avec M. Saleh, après les récentes discussions sur la Libye entre le Président Donald Trump et le président égyptien, Abdel Fattah al-Sissi, ainsi qu’entre le secrétaire d’État américain, Mike Pompeo, et le ministre égyptien des Affaires étrangères, Sameh Choukri, sur les mesures à prendre pour parvenir à un retrait complet des forces étrangères et mercenaires, et soutenir le dialogue politique facilité par les Nations unies.

Un communiqué publié lundi soir par l’ambassade américaine indique que M. Norland a salué « avec nos partenaires gyptiens, l’élan résultant de la déclaration du Caire du 6 juin », soulignant « le soutien des États-Unis à tous les dirigeants libyens responsables qui recherchent une solution pacifique au conflit, qui redonnera à la Libye sa souveraineté, favorisera les réformes économiques et empêchera davantage d’escalade militaire externe ».

MM. Norland et Saleh ont discuté des efforts de la Chambre des représentants en Libye pour promouvoir une « solution démilitarisée à Syrte et al-Jufra, permettant à la Compagnie nationale libyenne de pétrole de reprendre son travail vital, tout en veillant à ce que les revenus pétroliers et gaziers soient gérés de manière transparente et en améliorant la gouvernance de manière à mener à des élections fiables et pacifiques ».

On note que les Etats-Unis sont en train de peser de tout leur poids dans les efforts de recherche d’une solution politique en Libye, rejetant les ingérences étrangères et assurant une démilitarisation à Syrte et al-Jafra, pour parvenir à un cessez-le-feu sous la conduite des Nations unies.


> Libye : L’ambassadeur américain discute de la volonté des Libyens de mettre fin à l’attaque contre Tripoli

> Libye : Richard Norland félicite Al-sarraj pour sa « victoire contre le terrorisme »


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *