Birmanie : Le SG de l’ONU appelle à la résolution de la crise des réfugiés Rohingyas

 

Le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a appelé à la résolution de la crise de la minorité des Rohingyas de Birmanie réfugiés au Bangladesh. M. Guterres a renouvelé, mardi, son appel à accorder une «plus grande priorité» aux réfugiés rohingyas en créant les conditions d’un retour «sûr, volontaire, digne et durable de tous les réfugiés», a indiqué Stéphane Dujarric, son porte-parole. La responsabilité «ultime incombe aux autorités du Myanmar. Au-delà des solutions aux souffrances humanitaires immédiates,

la responsabilité est un impératif pour une réconciliation à long terme», a déclaré le porte-parole dans un communiqué. Il a ajouté que les Nations unies «continueront à être solidaires de tous ceux qui sont touchés par cette crise et s’engagent à travailler avec toutes les parties prenantes, y compris les acteurs régionaux, pour un avenir de développement durable, de droits de l’homme et de paix dans l’Etat de Rakhine ainsi que dans toute la Birmanie». D’après l’ONU, plus de 740.000 Rohingyas ont fui le génocide pour se réfugier au Bangladesh depuis 2017.


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *