Didier Raoult : “on meurt deux fois moins à Marseille qu’à Paris”

 

Professeur Didier Raoult, IHU Marseille
.

Le covid-19 a définitivement jeté le froid entre Paris et Marseille. Le nombre de morts dans les milieux hospitaliers divisent les deux villes et fait l’objet d’une procédure judiciaire entre Didier Raoult et Martin Hirsch.

Le médecin marseillais a relancé la polémique lors d’une conférence de presse commune avec Martine Vassal (présidente LR de la métropole et du département des Bouches-du-Rhône), et la maire de Marseille Michèle Rubirola en répétant que “l’on meurt deux fois mois à Marseille qu’à Paris”. Le professeur met en avant les résultats obtenus par son protocole utilisant notamment l’hydroxychloroquine associée à une prise en charge rapide des patients .Le gouvernement qui vient de classer Paris et Marseille en zone rouge ne présente pas les mêmes statistiques que le célèbre directeur de l’IHU.

Face à l’alarmisme des politiques publiques, Didier Raoult appelle à faire preuve d’optimisme. “ce n’est pas un crime de donner de l’espoir. Hippocrate disait qu’il faut commencer par calmer les patients et leur donner de l’espoir. Quand on pense qu’il y a de l’espoir, il faut le faire». Une critique à l’adresse du gouvernement, souvent critiqué pour ses décisions de plus en plus contraignantes pour les Français.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.