France / Jeunesse, Mobilité, Échanges universitaires : Un « Sommet des Deux Rives » organisé en 2019 à Marseille

Campus France logo
28.08.2018

C’est devant les ambassadeurs et les ambassadrices, représentants de la France dans le monde et réunis cette semaine à Paris, que le Président de la République a annoncé l’organisation d’un « Sommet des deux rives » pour « refonder une politique méditerranéenne plus inclusive », rappelant  que l’Afrique est « le continent où se joue l’avenir de la Francophonie et, dans une large mesure, celui de notre langue, de notre influence culturelle ».

Notant que l’éducation, la culture et le savoir, « replacés au cœur de la politique française de coopération internationale, » constituent un « bien universel », le Président a notamment annoncé «  l’organisation d’un Sommet des deux rives, qui serait construit sur la base de l’actuel dialogue 5+5 mais de manière encore plus inclusive, avec une forte contribution des sociétés civiles ».

Dix ans après la création de l’Union pour la Méditerranée, Emmanuel Macron estime en effet qu’il faut « retrouver le fil d’une politique méditerranéenne différente en tirant tous les enseignements de ce que nous avons réussi et de ce que parfois nous ne sommes pas parvenus à faire en impliquant toutes les sociétés civiles, mais en refondant une politique méditerranéenne plus inclusive qui est aussi sans doute l’une des conditions à la reconsolidation du Maghreb ».

Et le Président d’annoncer que « pour parler de la jeunesse, de la mobilité, de l’énergie, des échanges universitaires, cette politique est indispensable et nous allons, dans les prochains mois, préparer ce Sommet qui se tiendra à Marseille au début de l’été 2019 ».

Dans le même temps, le Président souhaite « plus que jamais, faire rayonner notre culture et notre langue » et assure que « nous sommes sortis d’une vision défensive de la langue pour promouvoir enfin une politique offensive et décomplexée de la promotion du français ».  C’est dans ce contexte que le Chef de l’Etat a « souhaité une réflexion en profondeur sur l’enseignement français à l’étranger qui, sur la base du rapport que j’ai demandé au gouvernement, donnera lieu à l’annonce d’une réforme cet automne ».

Lire : l’intégralité du discours du Président de la République, prononcé le 27 août, à la Conférence des ambassadeurs et des ambassadrices :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *