France / Une Palme d’or d’Honneur décernée à Alain Delon lors du 72ème Festival de Cannes

PARIS, 17 avril (Xinhua) – Une Palme d’or d’Honneur sera décernée à l’acteur français Alain Delon lors du 72ème Festival de Cannes qui se tiendra du 14 au 25 mai prochain, a annoncé ce mercredi les organisateurs du Festival de Cannes.

« Il appartient tout entier au cinéma, à ses plus belles œuvres et à ses mythes : en 2019, le Festival de Cannes a décidé de décerner une Palme d’or d’Honneur à Alain Delon, afin d’honorer sa magnifique présence dans l’histoire du septième art », ont-ils déclaré par communiqué.

Révélé en 1960 par le film « Plein Soleil » de René Clément, Alain Delon compte plus de 80 films dont d’innombrables chefs-d’œuvre devenus des classiques du cinéma : « Voyager dans sa filmographie, c’est comme (re)vivre les plus belles heures de l’histoire du cinéma contemporain. Dirigé par les plus grands cinéastes (Antonioni, Visconti, Melville, Losey, Godard, Deray…), il a accompagné d’immenses stars (Gabin, Lancaster, Montand, Sharif, Ventura) et serré dans ses bras les plus grandes actrices (Mireille Darc, Romy Schneider, Claudia Cardinale, Ursula Andress, Monica Vitti) », ont souligné les organisateurs.

Son histoire avec le Festival de Cannes a débuté en même temps que sa carrière avec sa première montée des Marches le 13 mai 1961 pour le film « Quelle joie de vivre », présenté en Sélection officielle. 30 ans plus tard : même enthousiasme lors de son arrivée spectaculaire en hélicoptère puis en bateau pour présenter « Nouvelle Vague ». Entre temps, il y aura eu « L’Éclipse » (1962), « Le Guépard » (1963), « Monsieur Klein » (1976) .

Au fil de sa carrière, Alain Delon est souvent venu à Cannes, il a remis la Palme d’or, il était présent aux cérémonies du 60e anniversaire du Festival, et a soutenu à Cannes Classics des restaurations de films qui lui sont chers, ont expliqué les organisateurs.

Le jury du 72ème édition du Festival international du Film sera présidé par Alejandro González Inárritu et c’est le film « The Dead Don’t Die » de Jim Jarmusch qui ouvrira la Compétition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *