Israël est ridicule, son existence n’a pas de sens, dit l’acteur juif Seth Rogen

  L’acteur juif Seth Rogen a suscité la controverse après avoir déclaré que l’existence d’Israël « n’a pas de sens » et que les jeunes juifs sont induits en erreur pour croire que l’État a été créé pacifiquement, sans déplacer des milliers de Palestiniens.

« Si c’est vraiment pour la préservation du peuple juif, cela n’a pas de sens, parce que, encore une fois, on ne laisse pas quelque chose que l’on essaie de préserver dans un seul endroit , surtout quand il est prouvé que cet endroit est assez instable, vous comprenez ? », a déclaré Rogen à l’humoriste Mark Maron sur son podcast « WTF » lundi.

Rogen – qui fait la promotion de son prochain film, « An American Pickle », une comédie dramatique qui raconte l’histoire d’un immigrant juif qui arrive aux États-Unis en 1920 – a dit à Maron que l’idée de l’État d’Israël lui avait été transmise à la cuillère, ainsi qu’à de nombreux autres Juifs, depuis son enfance.

« Cela n’a pas de sens pour moi », a-t-il poursuivi. « Et je pense aussi qu’en tant que personne juive, j’ai été nourri toute ma vie d’une énorme quantité de mensonges sur Israël ! Ils ne vous disent jamais ça – oh au fait, il y avait des gens là-bas. Ils donnent l’impression que c’était comme si j’étais assis là, comme si la putain de porte était ouverte … Ils oublient de mentionner ce fait à chaque jeune juif ».

Rogen a également révélé : « j’aurais été totalement heureux d’épouser une personne non juive, ce n’est qu’une coïncidence que [sa femme Lauren Miller soit] juive, et cela la dérange vraiment quand je dis cela. Elle veut que son judaïsme ait une certaine valeur à mes yeux, même s’il n’en a pas, de quelque façon que ce soit ».


    Violations israéliennes : 27 Palestiniens tués et 2.330 arrêtés en 2020

Pas moins de 27 Palestiniens, dont 10 enfants et deux femmes, ont été tués et 1.070 autres blessés, tandis que 2.330 autres ont été arrêtés par les forces d’occupation israéliennes depuis début 2020, selon un rapport publié par le centre d’Abdallah Hurani des études et de documentation sur les violations israéliennes contre le peuple palestinien. Selon le rapport, les autorités d’occupation israéliennes ont également démoli 375 maisons, en particulier dans la ville d’El Qods occupée. Le rapport indique que les colons israéliens ont «effectué 495 agressions contre les Palestiniens, coupant plus de 3.900 arbres» des terres palestiniennes.


 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.