Pékin dit avoir « chassé » un navire américain en mer de Chine méridionale

          Par
_

La Chine a annoncé lundi avoir « chassé » un navire américain entré illégalement dans ses eaux, près des îles Paracel, à l’occasion de la date anniversaire d’une décision de justice selon laquelle Pékin ne peut revendiquer une souveraineté historique en mer de Chine méridionale.

L’USS Benfold a pénétré dans les eaux des Paracel sans autorisation du gouvernement chinois, violant gravement la souveraineté de la Chine et menaçant la stabilité de la mer de Chine méridionale, a déclaré dans un communiqué le commandement du théâtre sud de l’Armée populaire de libération.

« Nous exhortons les Etats-Unis à cesser immédiatement de telles actions provocatrices », a-t-il ajouté.

Aucun commentaire n’a été fait dans l’immédiat par l’US Navy.

Les Paracel font partie des centaines d’îlots, de récifs et d’atolls en mer de Chine méridionale revendiqués à la fois par le Vietnam, Taiwan, le sultanat de Brunei, la Malaisie et les Philippines.

Le 12 juillet 2016, la Cour permanente d’arbitrage de La Haye a estimé que la Chine n’avait aucun droit historique sur la mer de Chine méridionale. Elle a également jugé que Pékin avait nuit aux droits de pêche des Philippines à Scarborough Shoal et enfreint ses droits souverains en menant des travaux d’exploration pétrolière et gazière près de Reed Bank.


           LIRE AUSSI :

Les médias malaisiens soulignent limportance de lUNCLOS dans le règlement des litiges
La Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982 (UNCLOS) et la solidarité de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) jouent un rôle crucial dans le règlement des différends en Mer Orientale, a affirmé le journal électronique Theinsnews.com dans un article publié le 11 juillet.

Mer Orientale : un expert ukrainien affirme le rôle du droit international
Sergey Tolstov, expert à l’Institut d’histoire mondiale de l’Académie nationale des sciences d’Ukraine, a publié un article soulignant le rôle du droit international et l’importance du verdict de la Cour permanente d’arbitrage (CPA) relatif au règlement des différends en Mer Orientale.

Mer Orientale : un journal malaisien souligne le rôle de lASEAN
L’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) a l’obligation de jouer un rôle central dans le règlement des différends en Mer Orientale, a écrit Latestmalaysia.com dans un article paru le 10 juillet.

Mer Orientale : des experts soulignent limportance du droit international
Le 9 juillet, l’Institut Asie-Afrique de l’Université allemande de Hambourg a organisé le 4e séminaire sur la Mer Orientale, à l’occasion du 5e anniversaire de la décision du 12 juillet 2016 de la Cour permanente d’arbitrage (CPA) sur cette région maritime.


 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.