Revue de presse du 13/10/2019

CRISE BANCAIRE

Banques : vulnérabilités et risques de séisme

« Mais comment font les banques de détail pour survivre dans un univers de taux zéro ou négatifs, et alors même que les marchés d’actifs plafonnent. Sur le papier, c’est le cœur de réacteur de leur business modèle qui est à l’agonie : la marge d’intermédiation, entre des dépôts à vue qui ne leur coûtent rien et les revenus d’intérêt sur leur activité de prêt. Or, tout indique que les banques françaises ont traversé ce long tunnel de dépression tendancielle des rendements sans que leur rentabilité soit profondément altérée. Est-ce le fait d’artifices comptables dont il faut se méfier et qui recouvriraient une situation délétère ou le résultat d’une véritable adaptation à un contexte dont tout laisse penser qu’il va durer ? »

Source : XERFI CANAL

ENVIRONNEMENT

Une lobbyiste de la pollution au cœur de la convention pour le climat

« C’est une nomination pour le moins surprenante. Catherine Tissot-Colle, responsable du Medef, le syndicat des chefs d’entreprise et conseillère d’une grande entreprise minière a rejoint le comité de gouvernance de la convention citoyenne pour le climat. Cette convention rassemble 150 citoyens tirés au sort qui devront proposer des mesures d’ici fin janvier pour réduire les émissions de gaz à effet de serre en France. Catherine Tissot-Colle fait désormais partie des douze membres qui gouvernent cette instance originale de démocratie participative. Selon la lettre de mission écrite le 2 juillet 2019 par le Premier ministre, Édouard Philippe, le comité de gouvernance a pour objectif de « superviser la mise en œuvre et les méthodes de travail de la Convention ». »

Source : REPORTERRE

EUROPE

L’Europe frappée par la maladie japonaise des « décennies perdues »

« L’Europe, prise dans son ensemble, fait de plus en plus figure de grand malade en situation stationnaire. Croissance anémique, déflation rampante, taux d’intérêt en zone négative, système bancaire zombie, elle multiplie les symptômes du Japon des années 90’s. L’analogie ne s’arrête pas là. En arrière-plan on retrouve des similitudes démographiques : un ralentissement prononcé de la croissance de la population, notamment celle en âge de travailler, et une accélération simultanée du vieillissement démographique. Certainement le vrai détonateur de la crise nipponne, tant le changement de régime démographique a été brutal. »

Source : XERFI CANAL

FRANCE

Macron, un président radicalisé

« Aude Lancelin reçoit Romaric Godin, journaliste à Mediapart, ex-rédacteur en chef adjoint à la Tribune, pour « La guerre sociale en France », aux éditions La Découverte. »

Source : Quartier Libre

Emmanuel Macron plonge la Sécu dans le rouge

« Les comptes de la Sécurité sociale devaient être dans le vert cette année, mais les mauvais choix du chef de l’Etat pour répondre à la crise des gilets jaunes ont à nouveau grevé les caisses. Ce devait être un retour durable dans le vert. Après dix-sept années de déficit, la Sécurité sociale devait retrouver l’équilibre financier cette année, et même dégager un excédent de 400 millions d’euros. Comment ? Côté recettes, le retour de la croissance a gonflé les salaires, qui constituent l’essentiel de la base fiscale de la Sécu. Les dépenses, elles, ont été freinées suite aux réformes des différentes branches. »

Source : ALTERNATIVES ECONOMIQUES

Les aides publiques aux entreprises : probablement plus de 200 milliards par an

« Il est un domaine qui échappe curieusement aux censeurs de la dépense publique : le montant et l’utilisation des aides financières aux entreprises. Il existe pourtant des travaux, notamment de la Cour des comptes, qui permettent de proposer des ordres de grandeur de ces aides, qui se comptent pas milliers. Elles représenteraient aujourd’hui probablement plus de 200 milliards d’euros par an (voir le détail au § II). Outre le montant considérable de ces aides, beaucoup d’entre elles sont inutiles voire nocives si le critère est l’intérêt général. » [Et vive le marché pur et parfait…]

Source : DEBOUT ! : BLOG JEAN GADREY

Définir un « seuil de richesse » autorisant un niveau de vie décent pour tous et toutes. Pourquoi, comment, à quel niveau ?

« L’inégalité a atteint aujourd’hui des niveaux démesurés, insupportables. Le tableau est accablant à l’échelle de la planète. Et même dans des pays riches comme la France, de larges pans de la société n’ont toujours pas accès à un minimum décent. Les turbulences sociales qui se multiplient, en France comme dans bien d’autres pays, sont le signe que cette situation n’est pas tolérable et qu’il est devenu urgent de fixer une limite aux plus hauts revenus, un « seuil de richesse » ou un « revenu maximal », comme on voudra. Si l’on veut éradiquer la pauvreté, comme tous les décideurs politiques le proclament (et l’on sait depuis longtemps que c’est possible), il est nécessaire de définir un objectif cible de revenu maximal compatible avec l’accès de tous à un minimum décent. »

Source : DEBOUT ! : BLOG JEAN GADREY

Dans ma petite école : témoignage d’un enseignant en REP

« Notre contributeur, enseignant dans une école élémentaire de Réseau d’Éducation Prioritaire Renforcée (REP+), située dans un Quartier Prioritaire de la Politique de la Ville (QPV), nous livre sur son quotidien professionnel, quelques chiffres, quelques faits et quelques considérations sur l’état de l’enseignement dans les quartiers pauvres. »

Source : LE COMPTOIR

Les régions, c’est comme les mensonges : plus c’est gros plus c’est cher !

« La preuve par les chiffres est tombée le 24 septembre dernier lorsque la Cour des comptes a rendu son rapport sur les finances publiques : exit les 10 milliards d’euros d’économie dont parlait André Vallini, alors secrétaire d’Etat chargé de la Réforme territoriale, bonjour les 50 millions d’euros de surcoût ! »

https://www.franceculture.fr/player/export-reecouter/extrait/af8e075b-9769-4dff-8ca7-9b7f45f9cdbc

Source : France Culture

GÉOPOLITIQUE

«Defender 2020» : les puissances de l’OTAN menacent de faire la guerre à la Russie

« Au cours de l’année prochaine, les forces armées de 17 États membres de l’OTAN, dont les États-Unis et l’Allemagne, effectueront les manœuvres «Defender 2020». Avec le déploiement militaire le plus important en Europe depuis 25 ans, l’alliance militaire occidentale se prépare à une guerre contre la Russie dotée d’armes nucléaires, qui mène à son tour ses propres manœuvres militaires massives. Comme le ministère allemand de la défense l’a déclaré au comité parlementaire de la défense la semaine dernière, l’armée américaine transférera une division à part entière vers la région de la Pologne et de la Baltique entre avril et mai de l’année prochaine. »

Source : WORLD SOCIALIST WEB SITE

Droits de l’homme au Venezuela : aux sources de la désinformation

« Quelle discrétion d’un seul coup… A croire que le Venezuela avait disparu ! Depuis le 23 janvier, un babil incessant et plutôt enthousiaste accompagnait « les aventures de Juan Guaido », le « président » élu par Donald Trump et censé renverser Nicolás Maduro en (au grand maximum) deux temps, trois mouvements. (De) « Juan Guaido et l’aide humanitaire » (à) « Juan Guaido et l’appui de la communauté internationale » (une imposante cinquantaine de membres sur les malheureux 193 pays présents à l’ONU)… On n’oubliera pas, bien sûr, « l’obstination de Maduro », « la dérive autoritaire de Maduro », « les sanctions de l’Union européenne contre Maduro », « Maduro isolé », « Maduro acculé », « la chute prochaine de Maduro »… Et puis soudain, silence complet. »

Source : VENEZUELA INFOS

Qué pasa en Irak ?

« Des choses très curieuses, nimbées d’un épais brouillard, se déroulent en Mésopotamie. Les informations nous parviennent au compte-gouttes, comme assourdies. Nos bons médias officiels en parlent avec leur habituelle dose de fausse naïveté, mais sans s’attarder outre-mesure. Une partie de la presse alternative, quant à elle, reste muette sur la question… Diable, que se passe-t-il donc au pays du Tigre et de l’Euphrate ? Les faits, tels que rapportés, sont les suivants : des manifestations de jeunes ont éclaté dans la partie chiite du pays pour protester contre la corruption endémique, la situation économique catastrophique et le manque criant d’infrastructures (eau, électricité, routes). Jusque ici, rien que de très normal. »

Source : CHRONIQUES DU GRAND JEU

MATIÈRES PREMIÈRES

Incendies : coupures de courant préventives en Californie

« Sans précédent en Californie, les coupures d’électricité toucheraient 800.000 clients au nord de l’Etat (~2 millions de personnes) avait prévenu Pacific Gas & Electric (PG&E). « Aucun état au 21e siècle ne devrait connaître » des coupures « d’une telle envergure », a dit le gouverneur de Californie, G. Newsom, rejetant la faute sur PG&E et des décennies de « négligence » et de « mauvaise gestion » de son réseau (installations vétustes, entretien insuffisant de la végétation autour des lignes HT). En novembre 2018, ses lignes à haute tension avaient provoqué l’incendie le plus meurtrier de l’Etat, faisant au moins 86 morts et détruisant 18’000 bâtiments, le « Camp Fire » dans la ville californienne de Paradise. » [Avant de privatiser EDF…]

Source : La Liberté

Juge : PG&E a versé des dividendes en actions au lieu d’élaguer les arbres [VO]

« PG&E est toujours en période probatoire pour l’explosion de son pipeline en 2010, qui a tué 8 personnes et rasé un quartier. Les enquêteurs des services d’incendie de l’État ont également blâmé PG&E pour 18 des plus de 170 feux de forêt qui ont ravagé la Californie du Nord en octobre 2017. (…) Un juge fédéral de San Francisco, William Alsup, a statué que si PG&E n’atteint pas ses objectifs visant à prévenir de futurs incendies de forêt, l’entreprise ne sera pas en mesure de verser des dividendes aux actionnaires une fois mise en faillite. En effet, « PG&E a pompé 4,5 milliards $ en dividendes et a laissé le budget élagage se flétrir « , a déclaré W. Alsup. »

Source : KGED

MEDIATHÈQUE

Où vont les journalistes ? Le mercato des médiacrates

« Pour savoir « où va le journalisme », il n’est sans doute pas inutile de savoir où vont les journalistes. Au risque de décevoir le lecteur, il ne s’agira pas ici de s’attarder sur les lieux de villégiatures de nos animateurs préférés – même s’ils constitueraient un bon indicateur de l’homogénéité socio-économique des médiacrates les plus en vue. On s’attardera en revanche sur quelques-uns des transferts de l’été qui ont fait beaucoup de bruit (médiatique)… pour pas grand-chose. Car ces va-et-vient sont avant tout les signes d’un univers en mouvement perpétuel où, pour que rien ne change vraiment, toutes celles et tous ceux qui le composent ne cessent de changer. »

Source : ACRIMED

RÉFLEXION

Résolution contre l’esprit de résistance

« La Résolution du Parlement européen du 19 septembre 2019 sur « l’importance de la mémoire européenne pour l’avenir de l’Europe » (http://www.europarl.europa.eu/doceo/document/TA-9-2019-0021_FR.html) met un signe d’égalité entre le nazisme et le communisme. Le révisionnisme et le négationnisme faurissonien de cette résolution confirme la nature politique contre-révolutionnaire de l’Union Européenne et de ses institutions. Outre la négation, l’escamotage ou la déformation des faits historiques, cette résolution est objectivement néo-fasciste. »

Source : Nouveau Bloc Historique


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *