Ruolin Zheng, journaliste et auteur, répond à la campagne anti-chinoise

10 mars 2021: Ruolin Zheng, journaliste et auteur qui a vécu en France pendant 20 ans, présente un autre point de vue sur la campagne anti-chinoises sans précédent que mènent actuellement certains pays occidentaux et leurs grands médias dont Les États-Unis, le Canada, la France et d’autres.

Auteur du livre Les Chinois sont sont des hommes comme les autres (Denoël 2012), aujourd’hui basé à Pékin, Ruolin Zheng parlent de la réaction des Chinois à cette campagne, et notamment de la résolution des parlementaires canadiens dénonçant un supposé génocide dans la région autonome de Xinjiang.

Rappelant les nombreux attentats terroristes, dont celui de 2009, qui a fait prèa de 200 morts, il félicite la région autonome de Xinjiang d’avoir mis fin aux attaques terroristes. Les accusations de génocide, selon lui, sont totalement sans fondement. Le haut taux de natalité en est une preuve. La politique de l’enfant unique qui a appliquée pendant environ 40 ans ne s’appliquait pas à la minorité ouïghoure, les familles pouvant avoir 2, 3 et 4 enfants. Idem, pour celle de « génocide culturel » car la langue Ouïghour et la religion musulmane se portent très bien. Il invite les journalistes occidentaux de visiter la région pour s’en convaincre.

Il décrit aussi le développement économique de Xinjiang, laissant entendre que la campagne actuelle est probablement liée au grand projet de nouvelle route de la soie.


Articles Par :Ruolin ZhengRobin Philpot


 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.