Sommet arabe / le chef de la diplomatie tunisienne juge inacceptable que la région soit transformée en un lieu de tension et de conflit

Meng Tao

TUNIS, 31 mars (Xinhua) – « Il est inacceptable de continuer la situation actuelle qui a transformé la région en une région de tensions et de conflits », a souligné dimanche le ministre tunisien des Affaires étrangères, Khemais Jhinaoui, énonçant les grandes lignes de la déclaration finale du sommet arabe.

« Nous appelons la communauté internationale à assurer la protection nécessaire au peuple palestinien et à ses lieux saints (…) nous affirmons l’illégalité de la décision américaine de reconnaître Al-Qods comme capitale d’Israël », a prononcé le chef de la diplomatie tunisienne.

« Nous réitérons notre rejet de toutes les mesures unilatérales israéliennes visant à modifier le statut juridique d’Al-Qods (…) Nous affirmons que la réalisation de la sécurité et de la stabilité repose sur un règlement juste et global de la question palestinienne », a-t-il poursuivi.

« Nous affirmons notre préoccupation pour l’unité de la Libye et le rejet de l’ingérence étrangère dans ses affaires », a souligné M. Jhinaoui.

S’agissant du dossier syrien, le sommet arabe a exprimé son ferme rejet de la décision de Washington de reconnaître la souveraineté d’Israël sur le plateau du Golan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *