Algérie / Lettre ouverte au frère Lakhdar Bouregaa

Algérie / Lettre ouverte au frère Lakhdar Bouregaa

Abane Ramdane disait : « Il ne faut rien laisser à la France ». Abane Ramdane avait tout fait, absolument tout, pour récupérer les Algériennes et Algériens et les pousser à s’engager dans la voie de la révolution, celle de la rupture radicale avec la France, en commençant par oublier leurs appartenances organiques et leurs sensibilités...
Lire la suite