Le décès du président du Conseil constitutionnel pèse sur l’organisation de la présidentielle en Algérie

Le décès du président du Conseil constitutionnel pèse sur l’organisation de la présidentielle en Algérie

La Constitution stipule que ce haut-personnage de l'Etat doit valider les candidatures - très nombreuses et qui doivent obtenir 60 000 parrainages d'électeurs répartis dans au moins vingt-cinq wilayas ou 600 parrainages d'élus - et annoncer les résultats définitifs.
Lire la suite
Etude / 55 ans de rapports entre l’Algérie et la France

Etude / 55 ans de rapports entre l’Algérie et la France

Il faudra attendre janvier 1993, pour qu’un ministre de haut rang, le chef de la diplomatie Roland Dumas se rende à Alger, déclarant «être prêt à écouter les Algériens», et que la France était disposée à aider l’Algérie qui faisait face à une...
Lire la suite
No Image

Algérie / L’exception d’inconstitutionnalité : le président de la République honoré

Au nom de tous les acteurs du secteur de la justice, l'avocate Nawel Bouras a décerné un "bouclier" au président de la République, reçu en son nom par le président du Conseil de la nation,
Lire la suite