France / 40 ans de ténèbres

France / 40 ans de ténèbres

La politique menée par le premier ministre se heurte à un vaste refus, mais ne se traduit pas par une démission des ministres. La désaffection-certains disent la haine- d’une quantité croissante de citoyens envers le président qu’ils ont élu, voilà dix-huit mois, ne lui font ni chaud ni froid.
Lire la suite