Washington exhorte le président tunisien à «revenir sur la voie démocratique» : La feuille de route de Kaïs Saïed

Washington exhorte le président tunisien à «revenir sur la voie démocratique» : La feuille de route de Kaïs Saïed

La réponse du président Kaïs Saïed a ainsi porté sur «les mesures exceptionnelles» intervenues le 25 juillet dernier, mesures qui, dit-il, s'inscrivent «dans le cadre de l'application de la Constitution et répondent aux attentes du peuple, sur fond de crises politique, économique et sociale». Le 25 juillet, il avait répondu aux nombreus...
Lire la suite
Biden expose une carte où le Sahara occidental apparaît séparé du Maroc : Washington réclame un envoyé spécial de l’ONU

Biden expose une carte où le Sahara occidental apparaît séparé du Maroc : Washington réclame un envoyé spécial de l’ONU

Vingt-sept membres du Sénat américain, dont Patrick Leahy et James Inhoff, avaient, dans une lettre, exhorté Biden, à annuler la décision de Trump et à tenir l'engagement de Washington pour l'organisation d'un référendum d'autodétermination au Sahara ...
Lire la suite
Washington reconsidère sa décision : Doutes sur la vente d’armes au Maroc

Washington reconsidère sa décision : Doutes sur la vente d’armes au Maroc

La vente de drones américains s'est arrêtée. C'est peut-être la raison pour laquelle le dernier achat de drones de Rabat - une douzaine de Bayraktar TB2 d'une valeur de 70 millions de dollars, qui doivent arriver à Rabat dans deux mois - a été effectué...
Lire la suite
Règlement du conflit au Sahara occidental: Washington pour un processus dirigé par l’ONU

Règlement du conflit au Sahara occidental: Washington pour un processus dirigé par l’ONU

Dans un entretien à l'APS, Joey Hood a affirmé que la position de son pays «est claire» sur cette question. «Nous voulons voir un processus dirigé par l'ONU qui aboutit à un accord acceptable par toutes les parties et qui mène à la paix et à la stabi...
Lire la suite
Equateur : Washington applaudit le recomptage des voix, la gauche internationale s’en inquiète

Equateur : Washington applaudit le recomptage des voix, la gauche internationale s’en inquiète

Sur demande du candidat indigène Yaku Pérez, le Conseil national électoral d'Equateur a accepté de recompter 45% des votes exprimés au premier tour de la présidentielle du 7 février. Une décision saluée par Washington, mais qui inquiète la gauche. Al...
Lire la suite
Guerre en Syrie : malgré son échec, Washington menace toujours de renverser Assad

Guerre en Syrie : malgré son échec, Washington menace toujours de renverser Assad

Lire la suite
La famine au Yémen est créée de toute pièce à Washington et Riyadh

La famine au Yémen est créée de toute pièce à Washington et Riyadh

L’Organisation des Nations Unies a qualifié le Yémen de « pire crise humanitaire dans le monde », et elle a raison. Une épidémie de choléra et celle de coronavirus sont venues s’ajouter aux maux causés par la guerre. Bien avant le soulèvement Hout...
Lire la suite
Alger attend de Washington « l’impartialité » pour faire avancer les causes de la paix

Alger attend de Washington « l’impartialité » pour faire avancer les causes de la paix

Le Sous-secrétaire d'Etat américain en charge des questions du Proche-Orient et de l'Afrique du Nord au département d'Etat, David Schenker, a affirmé jeudi à Alger que la politique de l'Administration américaine "est constante" concernant la région de l...
Lire la suite
Sanctions US: Washington s’inquiète de la pénétration chinoise «dans toute l’Amérique latine»

Sanctions US: Washington s’inquiète de la pénétration chinoise «dans toute l’Amérique latine»

– Par Jean-Baptiste Mendes Le Trésor américain a sanctionné une entreprise publique chinoise qui aiderait Nicolas Maduro à censurer l’opposition vénézuélienne. Cette mesure renforçant l’embargo de Washington reflète l’inquiétude américa...
Lire la suite
Washington envoie des patrouilleurs des garde-côtes dans le Pacifique, pour faire face à la Chine

Washington envoie des patrouilleurs des garde-côtes dans le Pacifique, pour faire face à la Chine

Le vendredi 23 octobre, Washington a décidé l’envoi de navires de patrouille des garde-côtes dans le Pacifique avec pour prétexte de contrer les activités « déstabilisantes » de Pékin dans des zones de pêche disputées en mer de Chine méridionale,...
Lire la suite