Téhéran avertit Trump contre «un piège» tendu par Israël

Par
 

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a accusé Israël de fomenter des attentats contre des Américains pour pousser Trump à attaquer l’Iran.

Le chef de la diplomatie iranienne a mis le Président américain sortant en garde contre le «piège» tendu pour lui par Israël, qui prépare selon Téhéran des attaques contre des soldats américains en Irak.

«De nouveaux renseignements en provenance d’Irak indiquent que des agents provocateurs d’Israël préparent des attentats contre des Américains, mettant un Trump sortant dans une impasse avec un faux casus belli», a écrit Mohammad Javad Zarif sur sa page Twitter.

Il a également promis que «tout feu d’artifice aura un sérieux retour de flamme, notamment contre votre meilleur ami».

Nouveau regain de tensions

Précédemment, le ministre iranien avait accusé M.Trump de chercher à fabriquer «un prétexte» pour lancer «une guerre» avant son départ de la Maison-Blanche prévu pour le 20 janvier.

En novembre dernier, le New York Times a rapporté que Donald Trump avait demandé à ses principaux conseillers s’il y avait des options pour «prendre des mesures» contre le principal site nucléaire iranien dans les semaines à venir. Or, les conseillers ont dissuadé le Président de lancer une telle attaque.


Un ministre israélien réagit aux affirmations de Téhéran sur d’éventuelles attaques contre des soldats US

       Par
 

Le ministre israélien de l’Énergie a rejeté les déclarations de Mohammad Javad Zarif à propos d’un «piège» tendu par Israël à Donald Trump, les qualifiant de balivernes.

Les déclarations du ministre iranien des Affaires étrangères sur d’éventuelles «provocations» israéliennes visant les Américains en Irak sont des «balivernes absolues», a assuré le ministre israélien de l’Énergie Yuval Steinitz.

«Téhéran est dans des conditions économiques et sécuritaires difficiles […]. Et les propos de Zarif, ce ne sont que des balivernes absolues», a déclaré M.Steinitz dans un entretien accordé à la chaîne publique israélienne KAN.

Dans le même temps, il a souligné que l’Iran «cherchait des prétextes pour porter atteinte à Israël» qui doit «être sur ses gardes».

Auparavant, le chef de la diplomatie iranienne Mohammad Javad Zarif a mis Donald Trump en garde contre le «piège» tendu pour lui par Israël, qui fomente selon Téhéran des attentats contre des soldats américains en Irak en vue de pousser Washington à attaquer l’Iran.


LIRE AUSSI :

Le «double langage» des islamistes qui accusent le chef de l’exécutif marocain «de trahison» pour l’accord avec Israël


 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.