Vietnam / Le PM exhorte à garantir la sécurité alimentaire dans toutes les situations

Le Vietnam doit garantir la sécurité alimentaire nationale dans toutes les situations, a souligné le 18 mars à Hanoï le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc.

>> La sécurité sanitaire des aliments, une affaire de tous 
>> Le Vietnam au 4e rang de l’indice de sécurité alimentaire en Asie du Sud-Est

pm viet
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (centre) lors d’une vidéoconférence pour faire le bilan des dix ans de mise en œuvre de la conclusion du politburo du Parti communiste du Vietnam sur le projet de « Sécurité alimentaire nationale jusqu’en 2020 ».
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

S’exprimant lors d’une vidéoconférence nationale pour faire le bilan des dix ans de mise en œuvre de la conclusion du politburo du Parti communiste du Vietnam sur le projet de « Sécurité alimentaire nationale jusqu’en 2020 », le Premier ministre a souligné la détermination du gouvernement à empêcher la propagande de l’épidémie des maladies respiratoires aiguës causées par le nouveau coronavirus SARS-CoV-2 (COVID-19) et à assurer la stabilité de la production des habitants.

Nguyên Xuân Phuc a appelé à renforcer le développement agricole avec la restructuration du l’économie selon le développement d’économie de marché orientée vers le socialisme.

En ce sens, il a demandé d’augmenter la productivité, d’étendre le stockage, de s’efforcer d’augmenter les exportations des produits agricoles jusqu’à 10% et d’améliorer la superfice de couverture des forêts.

Il a ordonné au ministère de l’Agriculture et du Développement rural de recueillir les opinions des scientifiques pour perfectionner et dynamiser le marché des technologies agricoles.

De même, il a recommandé le renforcement de la mobilisation des sources financières pour l’agriculture, avec la participation de l’État, des entreprises et des producteurs.

Le chef du gouvernement a chargé le ministère de l’Agriculture et du Développement rural et le Bureau gouvernemental d’élaborer une nouvelle résolution à cet égard pour répondre aux exigences de la nouvelle situation dans le secteur agricole et garantir la sécurité alimentaire.

Selon le Premier ministre, la sécurité alimentaire est toujours une question de la plus haute importance pour une nation, en particulier dans les situations d’instabilité politique, de défis non traditionnels et d’épidémies.

Par conséquent, la sécurité alimentaire est une question stratégique à long terme, a-t-il souligné.

Nguyên Xuân Phuc a salué les réalisations accomplies au cours d’une décennie de mise en œuvre du projet et a souligné qu’au Vietnam, il n’y a plus de foyers affamés.

Le taux de pauvreté inférieur à 4% témoigne de la prééminence de ce régime, a-t-il souligné.

Zones rurales : le revenu annuel
par tête a augmenté de 4,3 fois

riz viet
La production de riz du Vietnam a atteint 43,4 millions de tonnes en 2019 dont  6,34 millions de tonnes destinées à l’exportation. 
Photo : VNA/CVN

Après dix ans de la mise en œuvre de la conclusion du politburo, 12 indicateurs ont été pratiquement achevés ou dépassés. La superficie de plantation de riz a atteint 4,159 millions de hectares en 2018, la production de riz en 2019 de 43,4 millions de tonnes et le volume des exportations de riz en 2019 de 6,34 millions de tonnes. 

De 2009 à 2019, le revenu annuel par tête dans les zones rurales a augmenté de 4,3 fois, et l’écart de revenu entre les zones urbaines et rurales a réduit de 2,1 fois à 1,8 fois.

Le taux de croissance annuel moyen de l’agriculture vietnamienne a atteint 2,61%. La valeur des exportations de sept produits agricoles au Vietnam dépasse le milliard d’USD et le volume annuel moyen des exportations de riz a atteint de 5 à 7 millions de tonnes.

Après dix ans de mise en œuvre de la conclusion du politburo, la production agricole du Vietnam a augmenté d’une façon rapide, stable et diversifiée, pour satisfaire la demande de la population et les exportations, même en cas de catastrophes naturelles et d’épidémies, contribuant de manière significative à garantir le bien-être social et l’objectif national d’éradication de la pauvreté et de la faim.

VNA/CVN


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *