Actualités / AU FIL DES JOURS

par Belkacem Ahcène-Djaballah

1/ Catherine Dib, la fille du grand écrivain algérien Mohammed Dib (qui vit à Bruxelles) a adressé, vendredi 8 mars 2019, dans sa page facebook, un message (très subliminal) au peuple algérien : 

« En ce jour du 8 mars 2019 … Je laisse parler la poésie de Mohammed Dib («Ombre gardienne», Gallimard, 1961) 

2/ En Tunisie, 60% de la population pense que la presse écrite en format papier est désuète. L’information est fournie par un sondage réalisé pour une étude sur l’avenir des médias commanditée par l’Union européenne et des instances locales. 

L’étude juge pourtant que le secteur peut encore rapporter de l’argent. Pour cela, «il faut mieux gérer les entreprises de presse, mieux diffuser les journaux, monétiser le contenu et les archives, ou encore certifier les tirages afin de garantir la crédibilité. La presse écrite a encore un avenir». A bon entendeur ! 

Ne demandez pas/ 

Si le vent qui traîne/ 

Sur les cimes/ 

Attise un foyer;/ 

Si c’est un feu de joie,/ 

Si c’est un feu des pauvres/ 

Ou un signal de guetteur./ 

Dans la nuit trempée encore,/ 

Femmes fabuleuses qui / 

Fermez vos portes, rêvez./ 

Je marche, je marche / : 

Les mots que je porte / 

Sur la langue sont / 

Une étrange annonce ». 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *