EXTRADITION D’ASSANGE : Un haut responsable de la lutte contre la torture de l’ONU demande à nouveau la libération d’Assange

EXTRADITION D’ASSANGE : Un haut responsable de la lutte contre la torture de l’ONU demande à nouveau la libération d’Assange

Les commentaires du rapporteur spécial de l'ONU sur la torture, Nils Melzer, sont venus dans un communiqué notant que 65 des 165 détenus de Belmarsh, y compris de nombreux prisonniers dans l'aile où Assange est emprisonné, ont été testés positifs pour le coronavirus. L'équipe juridique d'Assange a appelé à plusieurs reprises à sa l...
Lire la suite
Conflit du Sahara Occidental : Résurrection de la guerre de libération nationale

Conflit du Sahara Occidental : Résurrection de la guerre de libération nationale

Après trois décennies d’attente infructueuse d’une solution politique du conflit et devant la passivité coupable de L’ONU conjuguée à l’excès de zèle du Maroc dans son attitude belliciste et provocatrice, les Sahraouis où qu’ils se trouvaient...
Lire la suite
Casse-tête à l’OTAN

Casse-tête à l’OTAN

amais l’OTAN n’a été une « alliance » au sens d’une libre association de partenaires visant à renforcer leur défense. Au contraire, dès sa fondation, tous ont été contraints d’accepter un commandement militaire éternel des États-Unis et de l...
Lire la suite
Assassinat d’un scientifique iranien : Moscou condamne une ‘attaque terroriste’, l’UE s’abstient pour couvrir Israël

Assassinat d’un scientifique iranien : Moscou condamne une ‘attaque terroriste’, l’UE s’abstient pour couvrir Israël

Le meurtre éhonté du scientifique iranien Mohsen Fakhrizadeh près de Téhéran vendredi est un test crucial pour savoir si l’Union européenne peut résister aux forces extrémistes du chaos et de la guerre en Israël et aux États-Unis et sauver l’acco...
Lire la suite
Avec l’appui et le parapluie de certains membres du Conseil de sécurité : L’expansionnisme nourrit la monarchie marocaine

Avec l’appui et le parapluie de certains membres du Conseil de sécurité : L’expansionnisme nourrit la monarchie marocaine

Expansionniste à l'extrême, le Maroc avait un temps lorgné sur des portions du territoire algérien, après avoir ouvertement dénié le droit à l'existence de la Mauritanie dont il bafoue les intérêts, aujourd'hui, avec le deuxième mur de sable censé ...
Lire la suite
Comment l’OCS a fait perdre aux États-Unis l’Asie centrale

Comment l’OCS a fait perdre aux États-Unis l’Asie centrale

Depuis des décennies, en particulier depuis la fin de la guerre froide, les États-Unis portent une attention particulière à l’Asie centrale, le « ventre mou» de la Russie. Les Etats-Unis ont pu établir leurs bases militaires et pénétrer dans la rég...
Lire la suite
La Turquie dans l’OTAN, entre utilité et hostilités

La Turquie dans l’OTAN, entre utilité et hostilités

Qui peut oublier cette scène surréaliste d’une fin de dîner de l’OTAN en mai 2015 à Antaliya, où à l’invitation du Ministre des Affaires Étrangères turc, hôte de l’événement, des responsables de l’Alliance et de ses États membres entonnen...
Lire la suite
Catastrophe humanitaire au Yémen

Catastrophe humanitaire au Yémen

Le secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a alerté que le Yémen, en guerre depuis sept ans, est "maintenant en danger imminent de la pire famine que le monde ait connue depuis des décennies". Pourquoi la communauté internationale ne fait-elle...
Lire la suite
Loi sécurité globale : la France rappelée à l’ordre par l’ONU

Loi sécurité globale : la France rappelée à l’ordre par l’ONU

L’Organisation des Nations unies (ONU), saisie par la Ligue des droits de l’Homme (LDH), a adressé, le 12 novembre 2020, à monsieur le président de la République des recommandations concernant la proposition de loi « Sécurité globale ». Les term...
Lire la suite
France /  «Il ne produit plus de solutions utiles» : Macron critique le Conseil de sécurité

France / «Il ne produit plus de solutions utiles» : Macron critique le Conseil de sécurité

Le président français Emmanuel Macron estime que le Conseil de sécurité n'est plus à même de répondre efficacement aux crises que traverse le monde. Un avis partagé par le président de l'Assemblée générale de l'ONU, qui souhaite le réformer. Dans ...
Lire la suite