ANTIPRESSE 245 | Le debriefing avec Slobodan Despot

 

 

Où il est question de cataclysmes récents ou oubliés — Hiroshima, Krajina, Beyrouth —, de la déshumanisation galopante, d’un pont qui n’enjambe plus aucune rivière, et de l’étrange culte de la mort qui nous a saisis en cette année 2020.

 

source:https://www.youtube.com/watch?v=tuSGoVsaKsg


 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.