EDF et Jinko seront en charge du plus grand projet de centrale solaire au monde dans les Émirats

L’EWEC a annoncé l’attribution du projet à Abou Dhabi
–        par Raúl Redondo
La centrale solaire Shams lors de son inauguration officielle au Madinat Zayed à Abou Dhabi
La centrale solaire Shams lors de son inauguration officielle au Madinat Zayed à Abou Dhabi.REUTERS/BEN JOB

 

La Compagnie des eaux et de l’électricité des Émirats (EWEC), leader dans la coordination de la planification, de l’achat et de la fourniture d’eau et d’électricité aux Émirats arabes unis (EAU), a annoncé l’attribution du plus grand projet d’énergie solaire au monde à Abou Dhabi. 

Le projet a été attribué à un consortium dirigé par la compagnie nationale d’électricité d’Abou Dhabi, TAQA et Masdar, en partenariat avec la compagnie d’électricité française EDF et la compagnie chinoise Jinko Power, pour le développement du producteur d’énergie solaire photovoltaïque de 2 GW, Al-Dhafra, PV, et du producteur d’énergie indépendant, IPP. L’accord d’achat d’électricité du projet, le PPA et le pacte d’actionnaires ont été signés avec EWEC, selon un communiqué de presse publié par l’entité des EAU dimanche.

Ainsi, la compagnie d’électricité française EDF et la compagnie chinoise Jinko Power vont gérer ce qui est présenté comme le plus grand projet de centrale solaire au monde, avec une capacité installée de deux gigawatts et qui sera construit à 35 kilomètres au sud d’Abou Dhabi.

Les deux entreprises ont indiqué ce lundi dans une note officielle qu’elles ont remporté l’appel d’offres pour le projet Al-Dhafra avec l’offre la plus compétitive pour produire de l’électricité, à un coût moyen de 1,35 dollars par kilowattheure (1,15 euros). Le contrat d’achat d’électricité avec l’EWEC sera prolongé de 30 ans.

Othman al-Ali, directeur exécutif de l’EWEC, a commenté cette initiative de manière très positive : « Nous sommes ravis de travailler avec nos partenaires et de signer un accord de partenariat et d’achat d’énergie solaire avec un taux record. Nous nous efforçons de garantir un approvisionnement énergétique à long terme et de renforcer le rôle intégral de l’énergie solaire pour répondre aux besoins énergétiques actuels et futurs. Combiné à des avancées technologiques clés, le projet d’énergie solaire photovoltaïque Al-Dhafra aura un impact significatif sur la diversification de l’approche de notre approvisionnement actuel en électricité, et conduira notre plan stratégique à contribuer davantage à la transformation du secteur de la production d’eau et d’électricité, alors que nous développons un réseau à faible émission de carbone dans les EAU ».

Planta solar Emiratos

 

Pour sa part, Jasim Husain Thabet, directeur général de TAQA, a souligné que le projet est une véritable référence au niveau national et mondial : « La centrale solaire photovoltaïque d’Al-Dhafra est un projet de référence pour notre nation et le secteur énergétique mondial. Le faible tarif du projet et l’utilisation de la meilleure technologie de sa catégorie démontrent encore la viabilité des projets d’énergie renouvelable à l’échelle des services publics qui accélèrent les progrès de notre nation vers la réalisation des objectifs énergétiques ambitieux définis dans la stratégie énergétique des EAU pour 2050 ». « Une fois pleinement opérationnelle, la centrale augmentera la capacité d’énergie solaire d’Abou Dhabi à environ 3,2 GW », a ajouté Jasim Husain Thabet, comme l’a rapporté l’agence de presse officielle des Émirats arabes unis WAM.

Le projet d’énergie solaire photovoltaïque Al-Dhafra devrait fournir de l’électricité à environ 160 000 foyers aux Émirats arabes unis. Elle sera plus grande que la centrale solaire Noor Abou Dhabi de 1,2 GW de TAQA, qui est actuellement la plus grande centrale photovoltaïque solaire opérationnelle de la planète.

Mohamed Jameel al-Ramahi, le PDG de Masdar, a également noté que « par l’attribution du projet Al-Dhafra, les EAU affirment une fois de plus leur détermination à mener la transition mondiale vers des sources d’énergie plus propres en déployant les dernières avancées technologiques en matière d’énergie solaire à une échelle extrêmement rentable ». « Chez Masdar, nous sommes honorés de rejoindre l’EWEC, TAQA, EDF, Jinko Power et les nombreux autres partenaires prestigieux impliqués dans ce projet exceptionnel. Nous sommes ravis de travailler avec eux pour réaliser la plus grande centrale solaire au monde sur un seul site à Abou Dhabi, en nous appuyant sur notre portefeuille existant de projets de classe mondiale aux EAU, notamment Shams à Madinat Zayed à Abou Dhabi, et la troisième phase du parc solaire Mohammed bin Rashid al-Maktoum à Dubaï », a-t-il déclaré.

D’autre part, Bruno Bensasson, premier vice-président exécutif du groupe EDF pour les énergies renouvelables, a souligné la grande collaboration entre les partenaires présents dans cette initiative : « EDF a une relation étroite avec les Émirats arabes unis, fournissant au pays une technologie de pointe et soutenant ses politiques énergétiques à long terme. Avec ce nouveau projet, nous sommes honorés et ravis de pouvoir poursuivre ce partenariat stratégique ».

Parallèlement, Charles Bai, président de Jinko Power International Business, a noté que « Jinko a le privilège d’être un partenaire dans le développement de la plus grande nouvelle centrale photovoltaïque du monde, suite au partenariat réussi pour la construction du projet solaire unique Noor Abou Dhabi » ; et a déclaré que « l’industrie énergétique des EAU est connue pour ses normes de classe mondiale, fonctionnant de manière équitable et transparente ».

Planta de energía solar en la ciudad de Masdar
Centrale solaire dans la ville de Masdar.AP/KARIM SAHIB

Grâce à ce projet, 60 % seront détenus par un consortium composé de TAQA et de Masdar, tandis que les 40 % restants seront détenus par EDF et Jinko Power, avec 20 % pour la société française et 20 % pour la société chinoise. 

La construction du complexe – qui devrait générer plus de 4 000 emplois – devrait commencer d’ici la fin de l’année, en vue d’une mise en service en 2022.

La centrale électrique utilisera des modules à double face, une technologie qui capte les rayons du soleil des deux côtés et augmente la production d’énergie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

العربية AR 简体中文 ZH-CN English EN Français FR Deutsch DE Italiano IT Português PT Русский RU Español ES Tiếng Việt VI