La face cachée de Google – enquête sur le géant du net le plus secret du monde – Documentaire HD

Google est le moteur de recherche le plus riche du monde et incontournable au point d’être devenu un verbe. Rechercher sur le net, envoyer des messages via Gmail, se déplacer avec Google Maps, regarder des vidéos sur YouTube… La société est partout.

En étant omniprésent dans nos vies, Google en sait beaucoup sur nous. Mais que savons-nous vraiment de cette entreprise, des violations de la vie privée, de l’évasion fiscale, des employés stressés ? Un film de Sophie Roland



 

One thought on “La face cachée de Google – enquête sur le géant du net le plus secret du monde – Documentaire HD

  1. À côté du énième et « sensasionnel » mais dérisoire « mystère Google », il y a le suprême Mystère de l’existence de l’homme.
    Mais celui-là, semble t-il, ne captive, ni l’attention des médias, notamment ceux de de la filière « entertainment » et ça peut facilement se comprendre, et également celui des masses qui, s’étant résolues à leur origine simiesque, finissent par se comporter telle quelle.
    Aussi, pour ceux qui refusent toujours d’admettre venir d’un singe velu et grossier, ou même du vieil Adam des théologiens fait de toutes pièces par un Dieu inconnu, une autre explication leur est proposée.
    Dans les Mystères de Jérusalem, on enseigne un chapitre de la science secrète, celui qui se rapporte à la Genèse primitive. On montre le Soleil générant l’Arbre de vie qui évolue vers le genre humain, lequel se reproduira, plus tard, par génération sexuelle. La génération s’explique par un symbole : la quadrature du cercle. Les deux sexes sont représentés par deux triangles, qui unis forment un cube ; c’est en réunissant les deux sexes (les deux triangles) qu’on réalise la quadrature du cercle, figure qui représente la génération sexué.
    Pour ceux, encore nombreux j’imagine, et dubitatifs après cette courte introduction, précisons leur qu’avant de dire : Je ne crois pas cela parce que « c’est absurde », dites-vous : la tradition me donne telle idée à croire, examinons, « par la science », la valeur de cette idée, mais ne faites pas appel à la raison pour croire ou nier, attendu que la raison n’explique rien et ne juge que les apparences qui sont, presque toujours trompeuses. La raison ne nous dit pas que la terre tourne, ni que les premières formes traversées par l’homme pendant son développement à la surface terrestre, ou pendant sa vie embryonnaire, ne ressemblaient en rien à sa forme actuelle, c’est la « science » qui nous dit cela.
    Bonne lecture d’avance à toutes celles et ceux qui, déjà curieux et intrigués, souhaiteront aller plus loin.
    Lien : https://livresdefemmeslivresdeverites.blogspot.com/2017/07/nosveritablesoriginesnosracines.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *