Le discours du président Xi définit les futures orientation des relations entre les deux rives du détroit de Taiwan, selon les Chinois d’outre-mer

Follow by Email
Facebook
Twitter

Le discours prononcé mercredi par le président chinois Xi Jinping est d’une importance capitale, dans la mesure où il a permis de définir les orientations futures des relations entre les deux rives du détroit de Taiwan, ont estimé de nombreux Chinois d’outre-mer.

Xi Jinping, qui est également secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois et président de la Commission militaire centrale, s’est exprimé mercredi au cours d’un rassemblement destiné à marquer le 40e anniversaire du « Message aux compatriotes de Taiwan ».

Son discours a été salué par les Chinois d’outre-mer de tous les milieux, qui se sont déclarés confiants dans une réunification nationale pacifique.

Zhu Jianrong, professeur à l’université Gakuen de Tokyo, a déclaré que M. Xi avait clairement défini les futures orientations stratégiques du développement des relations entre les deux rives du détroit, en proposant notamment l’organisation de consultations démocratiques entre le continent et Taiwan au sujet de leurs relations et de l’avenir de la nation chinoise, ainsi que la mise en place d’arrangements institutionnels pour développer pacifiquement les relations entre les deux rives du détroit.

Li Zhuohui, rédacteur en chef du journal indonésien Harian Xin Bao, a quant à lui indiqué que le discours de M. Xi est porteur d’un message de bonté et de sincérité, et définit la solution la plus réaliste pour promouvoir l’harmonie entre les deux rives du détroit.

Le discours de M. Xi est à la fois informatif, fort et passionné, et exercera sans nul doute une large influence sur le futur développement pacifique des relations entre les deux rives du détroit, a également indiqué Zhu Liangwei, secrétaire général de l’Association des Chinois du Royaume-Uni pour la promotion de la réunification nationale.

Fan Xuan, rédacteur en chef du journal Europe Times, basé à Hambourg, a lui aussi décrit ce discours comme particulièrement fort. « La Chine doit être réunifiée, et elle sera réunifiée », a ainsi déclaré le président Xi, exprimant un souhait commun de tous les Chinois, y compris les patriotes de Taiwan.

Chen Shanzhuang, président de l’Association sino-américaine du Commerce de Hong Kong, a affirmé être on ne peut plus en phase avec le discours de M. Xi, et a souligné que la question de Taiwan releve des affaires internes de la Chine, et ne saurait tolérer aucune ingérence extérieure.

Li Hongwei, président d’honneur du Conseil chinois pour la promotion d’une réunification nationale pacifique (CCPPNR) de Chicago, a souligné que M. Xi avait appelé à des efforts conjoints pour faire progresser le développement pacifique des relations entre les deux rives et la réunification nationale pacifique. Cet appel a fortement inspiré les Chinois d’outre-mer, les incitant à continuer à travailler avec ardeur pour atteindre cet objectif de réunification pacifique des deux rives du détroit.

Feng Zhenyu, président du CCPPNR de Tanzanie, a quant à lui affirmé que les principales politiques présentées par le président Xi dans ce discours incarnent les intérêts les plus fondamentaux et les plus essentiels de la nation, sont conformes aux tendances historiques de notre époque, et contribuent à promouvoir une réunification pacifique de la mère patrie.

Chen Jiannan, président du CCPPNR d’Egypte, a enfin indiqué que les Chinois d’outre-mer continueraient à défendre fermement la noble cause de la réunification pacifique de la mère patrie, et travailleraient sans relâche à réaliser cet objectif.