Le Cameroun en crise (s)

Le Cameroun fait face à deux menaces majeures : la guerre civile et le terrorisme. Fraîchement réélu à la tête du pays, Paul Biya pourra-t-il stabiliser son pays lors de ce nouveau septennat ?

Le président camerounais Paul Biya, 85 ans dont 36 au pouvoir, vient d’être réélu pour la septième fois. Son nouveau mandat s’annonce compliqué. En effet, le Cameroun est actuellement en proie à une vague de violences. Dans l’ouest deux régions anglophones veulent se séparer du reste du territoire pour instaurer leur propre Etat : l’Ambazonie. Quant à Paul Biya, francophone, il mène une lutte impitoyable contre les séparatistes. La France s’est dit prête à lui apporter son appui, tandis que les Etats-Unis le fustigent. Enfin, la présence de Boko Haram dans l’extrême-nord aggrave encore la situation. 

En quoi la lutte contre Boko Haram est-elle primordiale ? Comment Biya peut-il éviter la dislocation du pays et maintenir la région anglophone au sein du Cameroun ? Quels sont les pays prêts à lui venir en aide ? Pour répondre à ces questions, Oleg Shommer interroge Fred Eboko, directeur de recherche à l’Institut de recherche pour le développement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *