Chine / Des scientifiques découvrent à Wuhan de nombreux chats atteints du Covid-19

15% des chats examinés à Wuhan par des chercheurs chinois ont été testés positifs au Covid-19, indique une étude publiée sur le portail bioRxiv. Cela laisse à suggérer que des félins vivant dans d’autres pays où l’épidémie sévit peuvent également contracter le virus.

chat noir
Un chat (image d’illustration) © CC0 / xiclography

Après avoir étudié des chats trouvés dans la ville de Wuhan, des scientifiques chinois ont découvert que 15% d’entre eux étaient porteurs du Covid-19. Les résultats de cette étude menée par l’Institut de virologie de Wuhan et la Huazhong Agricultural University ont été publiés sur le portail bioRxiv.

«Nos données montrent que le SARS-CoV-2 a contaminé la population de chats à Wuhan pendant l’épidémie», indique la publication.

Les scientifiques ont analysé des échantillons de sang prélevés chez 102 chats après l’épidémie de coronavirus en Chine ainsi que 39 échantillons collectés avant le début de la propagation de la maladie. Les animaux n’avaient pas été infectés par le Covid-19 avant la propagation mais 15 des 102 chats ont été testés positifs après l’épidémie.

«Nous avons découvert des anticorps SARS-CoV-2 dans les organismes de plus d’une dizaine de chats de Wuhan. Cela signifie qu’une situation pareille peut se dérouler dans d’autres régions de la Terre touchées par l’épidémie», ont-ils conclu.

Possibilité de contaminer l’Homme

Plusieurs animaux domestiques ont déjà été testés positifs au nouveau coronavirus, dont un chat en Belgique, un autre chat et deux chiens à Hong Kong. Bien que le virus puisse être transmis de l’Homme aux animaux, le processus inverse est peu probable, selon un spécialiste en biologie interrogé par Sputnik.

Selon lui, la présence d’un animal intermédiaire est nécessaire pour qu’il joue le rôle de transmetteur. Cela avait été le cas des civettes masquées utilisées dans la cuisine chinoise, lesquelles avaient été à l’origine de l’épidémie du virus SRAS en 2002.


Voir aussi :

Comment l’humanité déclenche des pandémies

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *