Revue de presse du 26/01/2020

DÉMOCRATIE

Municipales 2020 : comment une circulaire de Christophe Castaner pourrait embellir le score national de LREM

« Le premier tour des élections municipales sera un baptême du feu pour La République en marche, moins implantée au niveau local. Mais une circulaire expliquant aux préfets comment classer politiquement les candidats pourrait contribuer à limiter les dégâts, en apparence. « L’Œil du 20 heures » a contrôlé les étiquettes. » « Ainsi, une circulaire a été adressée aux préfets pour modifier les nuances politiques des villes de plus de 9 000 habitants. Toutes les communes en-dessous de ce seuil ne bénéficieront d’aucune classification et seront donc effacées des résultats nationaux. Cela concerne ainsi 96% des communes et 54% des électeurs. Un électeur d’une ville de moins de 9 000 habitants qui souhaiterait adresser un message politique en sanctionnant La République en marche (LREM) ne verra donc pas son vote pris en compte pour la moyenne nationale. »

Source : France 2 et RT France

ENVIRONNEMENT

Réchauffement climatique : les objectifs de l’Accord de Paris déjà hors de portée ?

« Pendant plus de 30 ans, les chercheurs ont pensé que la réponse de notre Planète à un doublement de la concentration en CO2 dans son atmosphère se situerait entre +1,5 °C et +4,5 °C. De nouveaux modèles, a priori plus sophistiqués, revoient aujourd’hui ces valeurs à la hausse. S’ils se vérifient, les objectifs de l’Accord de Paris seront d’autant plus difficiles à tenir. »

Source : Futura Sciences

« L’abolition de l’esclavage n’a pas mis fin à l’écologie coloniale »

« Pendant des décennies, l’insecticide chlordécone a intoxiqué la quasi-totalité de la population antillaise. Pour Malcom Ferdinand, philosophe et ingénieur martiniquais, ce scandale sanitaire est le symptôme d’une relation à la Terre qui demeure enracinée dans l’esclavage et la colonisation. Entretien. […] En séparant histoire coloniale et histoire environnementale, on a pensé l’émancipation de l’esclavage sans toucher à notre rapport à la terre. L’abolition de l’esclavage a bien sûr constitué une très grande avancée, mais le système économique, le rapport à la terre qui impliquait l’asservissement d’êtres humains a continué sous d’autres formes. L’abolition de l’esclavage n’a pas mis fin à « l’écologie coloniale ». »

Source : Bastamag

FRANCE

La France au bord de l’implosion sociale ? [Todd]

« Sommes-nous entrés dans un nouveau chapitre conflictuel de notre histoire sociale ? C’est la théorie qu’avance l’historien et démographe Emmanuel Todd dans son nouvel ouvrage « Les luttes de classes en France au XXIe siècle ». Depuis plus d’un an, la France connaît un regain spectaculaire de conflits sociaux, incarné notamment par les Gilets jaunes et plus récemment par les mouvements contre la réforme des retraites. Si certains parlent d’un pic de fièvre ponctuel avant un retour au calme, Emmanuel Todd se montre quant à lui bien plus alarmiste et brosse le portrait d’un pays où se préparerait « un choc frontal entre ceux d’en haut et les autres ». »

Source : Les Matins – France Culture

Crise à l’école : « On ne forme plus à penser, alors les élèves se contentent de croire »

« C’est le cri d’un révolté. Professeur de philosophie en lycée et membre du Conseil supérieur de l’éducation (CSE), René Chiche publie un ouvrage où son attachement à l’institution scolaire se mêle à une rage sourde face à son état de ruine. Dans « La désinstruction nationale » (éditions Ovadia), cet homme engagé déplore que le niveau de ses élèves soit désormais proche du néant. La faute à l’empilement des réformes, aux pressions de la hiérarchie, à la dégradation des programmes ou encore à la fragilisation des Humanités, entre autres. »

Source : Marianne

Immobilier : le droit de propriété bientôt remis en cause ?

« C’est un énorme changement que propose Jean-Luc Lagleize, député du Modem. Renforcer le pouvoir des élus locaux pour limiter les prix du logement, moyennant certains affaiblissements du droit de propriété : c’est la philosophie d’ensemble de son rapport, dont plusieurs mesures ont des chances d’être traduites dans la loi. En son cœur, figure une proposition qui modifierait profondément la notion de propriété : elle permettrait, dans certaines zones, de distinguer la possession d’un terrain, qui serait publique, et celle du logement bâti dessus, laissée au propriétaire. » [Intéressant en laissant de côté l’orientation « manque d’offre » de l’article]

Source : Capital

Comment le Gouvernement compte modifier l’accès à l’électricité nucléaire historique

« Depuis 2010, la France ouvre doucement son marché de l’électricité pour répondre aux attentes de l’Europe sur cette question. Afin d’encourager l’arrivée de fournisseurs alternatifs à EDF et mettre en place une concurrence, la France a créé un dispositif d’accès régulé à l’électricité nucléaire historique : l’Arenh. Mais ce dispositif est transitoire et doit prendre fin au 31 décembre 2025. Le Gouvernement entame donc les réflexions sur un dispositif plus pérenne chargé de prendre le relais jusqu’à la fin de vie du parc nucléaire comprenant les centrales existantes ainsi que l’EPR de Flamanville. Il propose un service d’intérêt économique général (SIEG) et ouvre ainsi une consultation des parties prenantes en entamant en parallèle les négociations avec la commission européenne. »

Source : Actu-environnement

INEGALITES

Quand l’ultra-richesse prospère au détriment des plus pauvres et des femmes

« A la veille de l’ouverture du Forum économique mondial de Davos, véritable symbole d’un système économique accaparé par une minorité ultra-privilégiée, Oxfam fait paraître son rapport annuel sur les inégalités mondiales, « Celles qui comptent ». A travers son constat chiffré des écarts abyssaux de richesses, Oxfam dénonce un système économique injuste et sexiste, profitant en très grande partie à une infime minorité de riches hommes blancs, au détriment d’une très grande partie de la population, et en premier lieu des plus pauvres, des femmes et des filles. »

Source : Oxfam France

L’inégalité des vies [Vidéo]

« L’inégalité des vies est l’une des questions récurrentes de l’œuvre très riche de Didier Fassin, qui compte une trentaine d’ouvrages traduits dans huit langues et plus de deux cents publications scientifiques. Renouvelant les perspectives à la faveur d’un dialogue entre philosophie morale, théorie critique et anthropologie, il s’est attaché à proposer une nouvelle intelligibilité du monde social et un nouveau regard sur les politiques de la vie. » [NB : Les conférences du Collège de France, accessibles à tous gratuitement sur place et disponibles en ligne et téléchargement, constituent une remarquable source de connaissances et d’informations dans tous les domaines.]

Source : Collège de France

LIBERTÉS

Coup d’État sur la « loi haine »

« La loi « contre la haine » s’est transformée en loi sécuritaire au nom de la lutte « anti-terroriste ». Cela a été acté le 21/1/19 à 22h30, par un amendement de dernière minute proposé par le gouvernement et adopté par les députés de l’Assemblée nationale. Alors que la loi exigeait initialement de retirer les contenus illicites en 24 heures, elle impose désormais aux plateformes de retirer dans l’heure les contenus que la police lui signalera. Or, presque aucune plateforme ne peut avoir des modérateurs éveillés 24/24 pour répondre dans l’heure aux autorités. Sans le contrôle d’un juge, la police peut décider quelles plateformes attaquer, définir un contenu comme étant illégal et mettre en œuvre sa sanction. Ces nouvelles mesures visent toutes plateformes, de toutes tailles (forum, plateforme militante, hébergeur associatif, tout nœud d’un réseau social décentralisé tel que Mastodon ou PeerTube) (http://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/amendements/2583/AN/161). »

Source : Quadrature du Net

Manifestation du 9 janvier : « Le but était de terroriser »

« Dans une autre vie, il était haut fonctionnaire, et a déjà dû gérer des manifestations. Depuis le mouvement des Gilets jaunes, il manifeste et filme les cortèges pour sa chaîne YouTube. Et ce jeudi 9 janvier, Laurent Bigot dit avoir assisté à un summum de violence policière lors de la manifestation contre la réforme des retraites à Paris. »

Source : Arrêt sur images

Des sans-culottes aux « gilets jaunes », histoire d’une surenchère répressive

« Le président Emmanuel Macron a décidé de soumettre au Conseil constitutionnel une loi « anticasseurs » que sa majorité parlementaire a déjà votée. Après des dégradations en série sur les Champs-Élysées le 16 mars, il a également choisi de confier à l’armée une partie du maintien de l’ordre. Ce durcissement répressif spectaculaire s’inscrit dans l’histoire d’une République autoritaire. » [Avril 2019]

Source : Le Monde Diplomatique

MATIÈRES PREMIÈRES

La Russie se lance dans le bio

« Partout dans le monde la demande en produits bio augmente, la Russie entend bien en profiter et son ambitieux plan de développement de l’agriculture biologique commence à porter ses fruits. « Avec l’embargo, nous ne pouvons pas importer les produits alimentaires bio qu’une partie de la population demande alors nous allons les produire ». Cependant, ce n’est pas uniquement pour son marché intérieur que la Russie veut produire bio mais surtout pour l’export, plus rémunérateur. « Nos consommateurs principaux sont les Pays-Bas et le Royaume Uni. Pour l’instant, c’est en grandes cultures pour l’alimentation animale, que la Russie se teste en agriculture biologique avec des céréales (orge, avoine, seigle) mais aussi des oléo-protéagineux (colza, pois). Nous produisons aussi de l’avoine sans gluten et bientôt, nous vendrons aussi des huiles et des tourteaux bio » explique S. Shibaev, chargé d’affaires en Russie pour Bretagne Commerce international. « 

Source : Terre-Net

Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) en 10 points

Le Ministère de l’environnement a publié un résumé de la PPE. Outre les objectifs de réduction de consommation d’énergie fossile, de création d’emplois et d’augmentation du pouvoir d’achat, le point n°8 explique que le Gouvernement se fixe l’objectif d’atteindre une part du nucléaire au sein du mix électrique de 50 % à l’horizon 2035. La production électro-nucléaire pilotable diminuera (fermeture de 14 réacteurs nucléaires) au fur et à mesure de l’augmentation d’une production d’électricité renouvelable non pilotable. A cette fin, la PPE décline les objectifs généraux : augmentation des aides financières pour la chaleur renouvelable (fonds chaleur Ademe), nouveau calendrier d’appels d’offres pour les EnR électriques, consolidation de l’obligation d’achat à tarif réglementé pour le gaz renouvelable. [Note : le plan Hercule prévoit de scinder EDF en 2 entités, EDF bleu (publique : nucléaire, hydraulique, commerce sur marché de gros, transport de l’électricité) et EDF vert (partiellement privatisé : EnR, distribution, commercialisation aux entreprises/particuliers et autres activités à revenus garantis]

Source : Ministère de la Transition Ecologique & Solidaire

RÉFLEXION

Le mot qui tue

« Dans la chaleur de l’été californien de 1964, un candidat républicain à la présidence des États-Unis, aussi dingue et débridé que le sera M. Donald Trump, prononce à la convention de son parti un discours fameux contre la bien-pensance démocrate qu’il juge hégémonique — et qu’il entend détruire : « L’extrémisme dans la défense de la liberté n’est pas un vice, tonne Barry Goldwater. Et la modération dans la quête de la justice n’est pas une vertu. » Le père spirituel du néoconservatisme sera écrasé par Lyndon Johnson, mais Malcolm X reprend aussitôt la phrase à son compte pour justifier l’usage de « tous les moyens nécessaires » à la cause de l’émancipation des Noirs. » [2017]

Source : Le Monde Diplomatique

Gilets jaunes, plus d’un an après

« Qui a-t-il eu de plus paradoxal dans le mouvement des Gilets jaunes ? Qu’il soit né il y a plus d’un an de façon spontanée (une dame met une pétition en ligne, une seconde se plaint de la fiscalité en vidéo, un camionneur pose un gilet sur son pare-brise, et voila le pays en émoi) ? Que des gens, qui, souvent, n’avaient jamais manifesté de leur vie continuent à se mobiliser pour soixante samedi ou plus ? Ou que plus d’un an après le premier acte, il soit tout aussi difficile d’en prédire les développements ? »

Source : Le blog de FB Huyghe

Le nazisme, un laboratoire du New Public Management ?

« Si je vous donne comme mots clés : flexibilité, performance, mission, organisation par projet, burn out, incentive, mérite, agences d’État, management, ressources humaines, autonomie et, pour finir le fameux « faire plus avec moins »… de quoi pensez-vous que nous allons parler ce samedi à La Suite dans les Idées ? Et bien du nazisme, avec l’historien Johann Chapoutot qui vient de faire paraître Libres d’obéir. Le management du nazisme à aujourd’hui. Il sera rejoint en seconde partie par Christian Salmon, auteur de Storytelling ou le management façon Hollywood. »

Source : La suite dans les idées – France Culture

ÉTATS-UNIS

Décryptage de la politique américaine

« La scène washingtonienne est extrêmement agitée avec la procédure de destitution à l’encontre de Donald Trump et le regain de tension au Moyen-Orient suite à l’assassinat du général Qassem Suleimani. Certains y voient l’effet de dissensions entre les trois côtés du triangle du pouvoir : politique, militaire et économique. D’autres une opposition frontale à la politique de Donald Trump. Déconnectés en apparence, ces deux évènements sont néanmoins liés. Ce lien explique l’agitation dont la capitale américaine est l’objet. »

Source : IVERIS – JL Baslé


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *