Revue de presse du 05/07/2020

  DÉMOCRATIE

Une Justice politique au service d’Emmanuel Macron

« Épisode I : l’affaire Houlette. Épisode II : Kohler blanchi. Épisode III : Fillon noirci. Épisode IV : Mélenchon remet ça. »

Source : Vu du droit

Sonia Devillers critique la déconnexion des « élites » des médias… aux États-Unis

« Tous les matins sur France Inter, Sonia Devillers éditorialise sur le thème des médias à 8h52 pendant 2 minutes. Le 17 juin, sa chronique évoquait une question relevant d’un des aspects de la critique des médias : la distance sociale qui sépare les « élites » journalistiques du reste des rédactions. Cette critique, Sonia Devillers ne la fait pas elle-même directement, mais en exposant le contenu d’un article de Ben Smith, journaliste média au New York Times, intitulé « Les rédactions sont en pleine révolte. Les patrons, eux, sont dans leur maison de campagne ». »

Source : Acrimed

FRANCE

« La dangerosité du gaz lacrymogène CS est sous-estimée »

« L’Association Toxicologie-Chimie de Paris publie un rapport sur « l’utilisation du gaz lacrymogène CS et ses effets toxiques à plus ou moins long terme ». « L’Obs » a interrogé l’un de ses auteurs, le professeur Alexander Samuel. »

Source : L’Obs

Emmanuel Macron valide 146 des 149 propositions de la Convention citoyenne sur le climat

« E. Macron a précisé aux 150 citoyens de la Convention climat son souhait d’appliquer toutes les mesures sauf 3 d’entre elles et promet propositions de loi et référendum. 1ere mesure retoquée, la taxe de 4 % sur les dividendes versés par les entreprises qui en distribuent plus de 10 M€/an. Pour E. Macron, cela « risque de réduire notre chance d’attirer des investisseurs, des capitaux. Par contre, mettre en place une fiscalité plus incitative, j’y suis prêt ». La 2nde est l’abaissement de la vitesse de 130 à 110 km/h. Selon lui, cela risque de stigmatiser ceux qui se déplacent au quotidien sur des grands axes : « Ils vont se dire, la transition écologique ce n’est pas pour moi ; or, il faut les embarquer dans le projet ». »

Source : Actu-environnement

Casse sociale, explosion des émissions carbone et dépendance à l’Allemagne : l’addition salée de la fermeture de Fessenheim

« Depuis 2011, plusieurs sentiments ont traversé les salariés d’EDF. Il y a d’abord eu de l’incompréhension. Pourquoi Fessenheim ? De la colère ensuite. Quel intérêt de fermer une centrale nucléaire avant d’avoir un moyen plus propre qui soit équivalent en terme de production ? Et puis, un mélange de tristesse, d’inquiétudes et d’amertume. Que va-t-on devenir désormais ? Onze ans après la promesse de campagne de François Hollande, selon laquelle Fessenheim devait fermer pour réduire la part d’énergie nucléaire, la doyenne des centrales nucléaires françaises a cessé de produire de l’électricité. Le résultat ? »

Source : Marianne

Fermeture d’usines médicales et suppression d’emplois : « Ils n’ont rien appris de ce qu’il s’est passé »

« « Rendre à la France son indépendance sanitaire » ? Le vœu pieux de Macron sonne bien faux alors que le gouvernement semble sourd aux appels de salariés et d’élus à sauver trois entreprises médico-pharmaceutiques dans la tourmente. Les députés LREM viennent également de refuser la création d’un pôle public du médicament. Après avoir produit plus de 40 000 sondes de réanimation par jour pour les hôpitaux français pendant toute la crise sanitaire, sept jours sur sept, 60 salariés de l’entreprise Péters Surgical de Bobigny (Seine-Saint-Denis) attendent désormais avec angoisse leur notification de licenciement. »

Source : BASTAMAG

GÉOPOLITIQUE

Sanctions européennes contre Maduro : les membres de l’UE, «supplétifs de Trump» ?

« Pourquoi le Venezuela et son Président s’attirent-ils autant les foudres des Américains et d’Emmanuel Macron? Le Président autoproclamé Juan Guaido est-il toujours crédible? Selon le journaliste Maurice Lemoine, l’Union européenne s’est alignée sur les positions américaines. Entretien. »

Source : Sputnik News

Géopolitique – Trois textes particulièrement intéressants

Turquie, Ukraine, Proche-Orient, dont les deux derniers par Gabriel Galice – Président de l’Institut de recherche pour la paix de Génège.

Source : Officier un jour…

Un mensonge : la Chine détient des millions d’Ouïghours

« Les allégations selon lesquelles la Chine a détenu des millions de musulmans ouïghours sont fondées en grande partie sur deux études. Un examen plus approfondi de ces documents révèle le soutien du gouvernement américain, des méthodologies absurdes et de mauvaise qualité et un chercheur évangélique fondamentaliste nommé Adrian Zenz. »

Source : Histoire et société

LIBERTÉS

Libertés publiques et technologies de surveillance : le traçage numérique

« Rediffusion d’une e-conférence de l’Institut Thomas More avec Cyrille Dalmont, chercheur associé de l’Institut, autour de la question du traçage numérique. »

Source : Institut Thomas More – Youtube

MATIÈRES PREMIÈRES

Vers une explosion du prix du pétrole ?

« L’analyste pétrolier américain Art Berman estime que la production pétrolière américaine va chuter de 50 % au cours de la prochaine année en raison d’une baisse marquée des forages. La production quotidienne moyenne, qui atteignait 12,3 millions de barils par jour en 2019, devrait se situer aux alentours de 7,8 millions de barils dans un an. L’idée d’une « indépendance énergétique américaine », qui était déjà un mythe en soi, devrait voler aux éclats et les USA auront fort à faire pour acheter le pétrole manquant sur un marché international déjà soumis à de fortes pressions. »

Source : Energie et environnement

RÉFLEXION

Alignez-vous !

« Dans un texte fleuve d’une grande richesse, Régis Debray, auteur de « Civilisation. Comment nous sommes devenus américains », dresse le portrait de notre société qui, de l’importation des luttes antiracistes en « épidémie de mea-culpa », se métamorphose à la vitesse grand v en « régime d’américanité ». « Tournant en 1943, peu avant de mourir, ses yeux vers l’après-guerre, Simone Weil a dit sa crainte qu’une fois le danger hitlérien écarté, ne survienne « une américanisation de l’Europe qui préparerait sans doute une américanisation du globe terrestre ». Elle ajoutait que dans ce cas « l’humanité perdrait son passé ». » »

Source : Marianne

Pourquoi l’IA n’est pas, et de loin, aussi intelligente qu’elle en a l’air

« L‘intention de cet article n’est pas d’attaquer l’intelligence artificielle en tant que technologie. Outre les dangers inhérents à tout développement révolutionnaire, l’IA présente un ensemble d’avantages vaste et croissant, déclenchant des cascades de progrès dans les domaines les plus variés de la science et de la technologie, libérant les gens de corvées assommantes, rendant la vie plus commode et l’économie plus productive. Cela étant, l’IA a encore un long chemin à parcourir. » [Pour les amateurs, ENTELEKHEIA présente 4 Articles sur ce thème.]

Source : ENTELEKHEIA

SOCIETÉ

Villes contre multinationales

« De la remunicipalisation de l’eau à la régulation d’Airbnb et Uber, en passant par la mise en œuvre de la transition énergétique et les luttes pour le logement et contre la spéculation immobilière, d’innombrables batailles se livrent en Europe opposant, d’un côté, des multinationales et des géants de la finance, et de l’autre les villes et leurs citoyens. Notre nouvelle publication Villes contre multinationales propose un aperçu d’ensemble de cette confrontation où se joue l’avenir de la transition écologique et sociale. »

Source : Multinationales

ÉCONOMIE

La nationalisation des compagnies aériennes : une fenêtre d’opportunité pour la gauche

« Alors que la pandémie du Covid-19 a mis à terre nos économies, les États capitalistes s’engagent de plus en plus dans la planification. Pour l’économiste britannique Grace Blakeley, autrice d’un livre contre la financiarisation, la période qui s’ouvre offre une fenêtre d’opportunité inédite pour exiger des transformations économiques radicales. »

Source : Le Vent Se Lève – Novara Media

ÉTATS-UNIS

Coronavirus – Etats-Unis, vers une extension de la catastrophe, ou le refus de regarder la réalité en face

« Les Etats-Unis se dirigent tout droit, non pas tellement vers une deuxième vague, mais vers une relance de la première à échelle supérieure, qui risque de déboucher dans les prochaines semaines sur un regain du rythme des morts – et pire encore, la poursuite de l’extension du virus au-delà du record déjà atteint. La principale défaillance est politique, le refus de regarder les réalités en face. Pendant qu’une bonne partie du pays s’abîme dans des disputes et criailleries politiques, le virus a tout loisir de se répandre. Voici un point détaillé sur la situation des Etats-Unis par rapport à l’épidémie de Covid-19 et les inquiétudes qu’elle peut susciter. »

Source : Le Noeud Gordien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *